Histoires Gays

Nous écrivons pour vous des histoires gays, mais vous pouvez aussi écrire vous-même.Nous serons donc heureux d'échanger des histoires gays, et même d'autres si vous le voulez... Installez-vous, vous êtes chez vous !
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Si vous désirez lire nos histoires, inscrivez-vous donc, et vous pourrez le faire avec plaisir, car là, vous ne voyez qu'une partie du forum, ouverte à tous. Pour nous lire vraiment, il faut être MEMBRE... Gaikoala, et son équipe.

Partagez | 
 

 Chapitre 32 - Après l'orage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Masculin Balance Dragon
Messages : 1415
Date de naissance : 10/10/1952
Date d'inscription : 11/11/2008
Age : 64
Localisation : Bruxelles - Belgique

MessageSujet: Chapitre 32 - Après l'orage   Lun 10 Oct - 20:58

Chapitre 32 - Après l'orage


Pendant que Pierre s'étrille et se branle dans son bain, Yves et Benjamin se sont endormis dans les bras l'un de l'autre, toujours collés ventre à ventre, dans un embrassement d'amour vrai...

Le temps s'est subitement remis au beau, comme l'orage était venu brusquement, le mistral ayant chassé les nuages plus loin. Les vignes sont abreuvées et heureusement pas trop abîmées par les gouttes de pluie, puissantes sans doute, mais loin de la grêle qui, une année, avait perdu quasi toute la récolte. Là, le soleil sèche rapidement les feuilles et les fruits, faisant fumer la vigne comme dans un brouillard...


Pierre s'est à présent rhabillé, a remercié la bonne Eunice et s'est mis en route vers le cabanon où tout semble bien calme quand il y arrive.
N'entendant rien, il croit un moment que ses amis sont repartis travailler aux vignes sans lui, mais il entre tout de même et là... il reste ébahi devant le spectacle de son cousin et de ce benêt de Benjamin, nus et endormis dans les bras l'un de l'autre !

Son premier mouvement est de se jeter sur eux, jaloux qu'il est de ce qu'il voit et qui s'est passé sans lui, mais il se retient et sort. Il s'assied à l'ombre des arbres, près du puits, tout triste de ce qui lui arrive : son cousin le « trompe » avec Benjamin !
Déjà qu'il avait eu du mal avec Ray, mais là c'était spécial, et puis Ray c'était différent : c'est un peu lui qui les avait initiés tous les deux, non ?
Mais Benjamin, ça lui fait un peu mal, quelque part... Pourquoi lui ? Et pourquoi sans lui-même, surtout ?

Bon, tant pis ! Après tout, son cousin avait bien le droit de s'envoyer en l'air avec qui il voulait, non ?

Il était assis là, sur la même chaise qu'il avait occupée quand il était arrivé ici, il y avait combien, deux jours seulement ? C'est fou non ? Ils avaient pourtant appris tant de choses sur ces deux jours, et puis cet orage...
Après tout, c'est sa faute : s'il était resté près d'eux, il aurait peut-être participé à ce jeu de déshabillage, car ils devaient être trempés aussi, comme lui en arrivant chez Eunice, non ? Il les imaginait, se déshabillant et s'essuyant mutuellement : la suite avait dû venir tout naturellement...

« Merde, je suis un con ! », se dit Pierre : « ...j'ai raté là une belle occasion ! ». Car il était beau le Benjamin, après tout !

Là-dessus, Pierre retourne tout doucement dans le cabanon, et remarque que les dormeurs n'ont que peu bougé, sauf qu'Yves s'est un peu écarté, se mettant lui aussi sur le dos, collé à Benjamin, mais découvrant ainsi leurs nudités que Pierre admire maintenant en connaisseur.
Il connait déjà son cousin qui a là un air bienheureux, une main sur la poitrine d'un Benjamin qui a l'air plus angélique encore dans son sommeil qu'éveillé : « on dirait qu'Yves dort dans les bras de son ange-gardien ! » songe Pierre avec un sourire ému.

Benjamin, en effet, a l'air plus détendu et il sourit dans son sommeil, l'air heureux. Ses traits si doux, ses cheveux bouclés, ses longs cils de fille feraient craquer n'importe qui... et Pierre se prend à le désirer, lui aussi.
Il approche doucement, se déshabille rapidement et se met à caresser ce beau grand corps qui lui fait envie.
Dans son sommeil, Ben gémit doucement sous la caresse et murmure le prénom d'Yves, qui à cette voix semble s'éveiller doucement, tandis que l'autre main de son cousin lui flatte les flancs.

Les dormeurs émergent doucement de leur sommeil et sont tout étonnés de trouver là Pierre couché auprès d'eux :

- Que fais-tu là ? demande Yves
- Beh tu vois, je vous ai rejoins pour ma part de caresses !
- Tu aimes ça aussi ? demande Ben éveillé tout à fait à présent.
- Mais bien sûr ! Et Yves et moi le faisons souvent à deux.
- C'est vrai Yves ? Tu en as de la chance : il est beau Pierre...

Et Pierre, flatté, voit Benjamin se mettre à le caresser en retour, tandis qu'Yves, résigné à ce partage, se joint à eux.
Bientôt, ils sont à nouveau mélangés, à trois cette fois, pour le plus grand plaisir des sens de ces garçons jamais rassasiés.

Des gémissements s'élèvent de la couche, tandis que dehors l'orage semble revenu car le tonnerre gronde à nouveau comme pour couvrir cette complicité des corps.

Cette fois, la nuit va tomber assez vite, et là-bas, Eunice va comprendre qu'elle ne verra pas son garçon ce soir...
Revenir en haut Aller en bas
http://gaykoala.skyrock.com/profil/
Tony15
Admin
avatar

Masculin Balance Chèvre
Messages : 440
Date de naissance : 07/10/1991
Date d'inscription : 12/11/2008
Age : 25
Localisation : belgique

MessageSujet: Re: Chapitre 32 - Après l'orage   Ven 20 Jan - 18:48

Waw, c'est superbe Tonton, j'adore !
Je cours voir la suite...

Bisous de Tony

_______________________________________________________
Bisous de votre ami Tony

Revenir en haut Aller en bas
http://antoine15.multiply.com/?edit_mode=true
 
Chapitre 32 - Après l'orage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alerte orange à l'orage pour jeudi après-midi
» Contraception pendant l'allaitement... et après
» Archives départementales - Inventaire après décès
» Retour à la maison après accouchement - pas de voiture!
» Meules ? sur inventaire après décès

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Histoires Gays :: "Yves et le Renard"-
Sauter vers: