Histoires Gays

Nous écrivons pour vous des histoires gays, mais vous pouvez aussi écrire vous-même.Nous serons donc heureux d'échanger des histoires gays, et même d'autres si vous le voulez... Installez-vous, vous êtes chez vous !
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Si vous désirez lire nos histoires, inscrivez-vous donc, et vous pourrez le faire avec plaisir, car là, vous ne voyez qu'une partie du forum, ouverte à tous. Pour nous lire vraiment, il faut être MEMBRE... Gaikoala, et son équipe.

Partagez | 
 

 Au gay des livres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Surho



Masculin Gémeaux Singe
Messages : 2
Date de naissance : 26/05/1956
Date d'inscription : 05/09/2011
Age : 61
Localisation : 51/52/10

MessageSujet: Au gay des livres   Mer 23 Nov - 17:33

La cinquantaine passée, beaucoup s'imaginent gays.

D'une part, un sentiment de liberté s'installe : au diable les contraintes liées à l'apparence, au qu'en-dira-t-on. L'évolution affichée par les médias fait croire à une normalité, même s'ils pressentent que les gouvernants et religieux ne la tolèrent qu'en façade.

Et depuis la jeunesse, reste une sensation d'interdit attisée par l'enfer des bibliothèques, ces livres qu'ils n'avaient jamais osé acheter et consultaient en cachette. Internet les a captivés, les entrainant pendant des heures à visionner des photos souvent similaires mais parfois extrêmes et dérangeantes.

Certains songent à cette éventualité car ils s'inquiètent de leur logement à l'approche de la retraite ; s'afficher comme homosexuel peut leur permettre de s'incruster durablement. Ils réussissent parfois, au grand dam de celui qui aura ouvert sa porte.

Un cinquantenaire qui fait une expérience avec un minet se doute bien que c'est rarement désintéressé... Il a aussi entendu parler de ceux qui se sont fait escroquer ou intimider.

Alors, à moins d'être un parangon de beauté ou plein aux as, de se contenter de rencontres intenses mais furtives, il idéalisera, fantasmera, imaginera...

Et les livres, les films parfois, l'entraineront dans des univers virtuels mais si prenants qu'ils l'aideront à supporter cette morne solitude et la sensation d'avoir raté quelque chose d'important.

Une sélection de livres et films gays
Revenir en haut Aller en bas
https://sites.google.com/site/mesromansgays/
Ocazou

avatar

Masculin Lion Singe
Messages : 24
Date de naissance : 17/08/1956
Date d'inscription : 21/05/2011
Age : 60

MessageSujet: Re: Au gay des livres   Sam 13 Juil - 22:29

Tiens, moi c'est plutôt à l'approche de la cinquantaine que j'ai songé à me garer des voitures ...
Ce qui me rend perplexe, c'est votre affirmation selon laquelle les gays âgés se logent plus facilement s'ils s'affichent comme tels. Alors là je ne vois pas ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Au gay des livres   Lun 15 Juil - 3:25

Salut

Moi je le comprends d'une autre manière.


''s'afficher comme homosexuel peut leur permettre de s'incruster durablement. Ils réussissent parfois, au grand dam de celui qui aura ouvert sa porte.''

S'il s'affiche comme homo, il prend le pari qu'un gars avec un beau grand logis, qui justement se cherche un amant, lui offrira de partager son logis et son lit. Il va s'y incruster ''au grand dam de celui qui aura ouvert la porte.''
Il s'agirait dans ce cas-ci du genre sangsue qui a pris l'habitude de vivre au dépends des autres. Je présume.

Sinon,  moi aussi ça me chicotte que d'afficher son orientation facilite la recherche de logement.

Je ne comprends pas non plus ce que tu veux dire, Ocazou, quand tu dis ''j'ai songé à me garer des voitures''.
Est-ce une expression ?
Décidément, j'en perds des bouts ! Sapré vieillesse !

a+    


Dernière édition par microbius2 le Mar 16 Juil - 3:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ocazou

avatar

Masculin Lion Singe
Messages : 24
Date de naissance : 17/08/1956
Date d'inscription : 21/05/2011
Age : 60

MessageSujet: Re: Au gay des livres   Lun 15 Juil - 20:50

Ah, vous êtes Canadien ...
Se garer des voitures = se retirer des affaires, et, par ext., renoncer à une activité habituelle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Au gay des livres   Mar 16 Juil - 4:16

D’accord. Merci de la précision.
Mais tu es trop poli. En dépit de mon grand âge je préfère qu’on me tutoie.

Tu as donc songé à te «retirer des affaires » à l’approche de la cinquantaine. Ça équivaut plus ou moins à changer ses habitudes, son mode de vie.
Intéressant ! Quelqu’un d’indiscret serait tenté d’en savoir davantage.

Pour ma part la cinquantaine a passé inaperçue. Je n’ai rien changé. Je menais une existence plutôt banale et j’ai opté pour la continuité.

Enfin pour revenir au propos de notre ami Surho, je me suis attardé au paragraphe du logement mais dans l’ensemble ce monsieur dit des choses très pertinentes.

a+
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Au gay des livres   

Revenir en haut Aller en bas
 
Au gay des livres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Livres utiles pour les parents
» Quels livres avez-vous dans votre bibliothèque?
» Consultation Livres Hebdo? (&autres revues professionnel
» Le maghreb des livres 2010
» Idée: une bourse aux livres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Histoires Gays :: Vos textes-
Sauter vers: