Histoires Gays

Nous écrivons pour vous des histoires gays, mais vous pouvez aussi écrire vous-même.Nous serons donc heureux d'échanger des histoires gays, et même d'autres si vous le voulez... Installez-vous, vous êtes chez vous !
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Si vous désirez lire nos histoires, inscrivez-vous donc, et vous pourrez le faire avec plaisir, car là, vous ne voyez qu'une partie du forum, ouverte à tous. Pour nous lire vraiment, il faut être MEMBRE... Gaikoala, et son équipe.

Partagez | 
 

 Les amours d'Alexis 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Masculin Balance Dragon
Messages : 1416
Date de naissance : 10/10/1952
Date d'inscription : 11/11/2008
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Belgique

MessageSujet: Les amours d'Alexis 5   Sam 7 Fév - 23:42


Sans cesser de m'embrasser, toujours à genoux devant le canapé sur lequel je suis allongé, Pierre défait la ceinture de mon peignoir et en écarte lentement les pans, dévoilant mon torse imberbe et finement musclé, mon ventre plat, mes cuisses lisses et mon slip blanc super-tendu.
Ses doigts s'activent sur mes tétons, les caressent, les pinçotent, et je découvre des sensations que mes propoes palpes n'avaient jamais provoquées avec autant d'intensité.
Lorsque ses lèvres quittent les miennes pour aller parcourir mon cou, mes gémissements de plaisir se font entendre, d'autant qu'entre deux succions, il murmure : "Abandonne-toi jeune amour. Exprime ton bonheur qui accroit le mien".

Sous l'effet de ces baisers et de l'excitation de mes tétons - que je n'avais pas imaginés aussi sensibles -, je me mets à vibrer de tout mon corps, à haleter, à mouiller davantage encore mon slip blanc à poche.
Peu à peu, Pierre poursuit l'exploration de ma petite personne; ses lèvres sont maintenant sur mes seins qui se tendent de plus en plus, ses paumes de mains passent doucement sur mon ventre et mes hanches , avant de se porter sur mon slip.
Puis, il écarte tendrement mes cuisses pour en palper l'intérieur et mordille mon dessous, provoquant un râle de ma part et en bégayant un "Piiiieeerrrre" plein d'émotion.

Avec ses dents aidées de deux doigts, il fait glisser mon slip sous mes couilles, libère ma queue glorieuse de ses 19X5 et y dépose un "bisou". Me décalottant doucement, il lèche la mouille de mon gland.
Sans doute sent-il qu'à me sucer ou masturber, il me ferait éjaculer trop rapidement?Toujours est-il que, redressant le visage de mon bas-ventre, il retire complètement mon slip, me fait asseoir sur le canapé pour me dégager du peignoir et me mettre totalement nu.
Un peu dans les "vaps" - il est vrai - après toutes ces découvertes, je me laisse faire docilement.

Pierre me prend alors dans ses bras comme si j'étais un enfant et bien que mes taille et poids soient semblables aux siens.
Je me donne à lui et, éperdu de bonheur, le conduis vers ma chambre lorsqu'il me dit : :"Mène-moi à ton lit, Alexis Chéri. Allons nous y aimer".
Tel une jeune mariée enlevée par son nouvel époux, je me laisse emporter.
Revenir en haut Aller en bas
http://gaykoala.skyrock.com/profil/
 
Les amours d'Alexis 5
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Histoires Gays :: "Les AMOURS d'ALEXIS"-
Sauter vers: