Histoires Gays

Nous écrivons pour vous des histoires gays, mais vous pouvez aussi écrire vous-même.Nous serons donc heureux d'échanger des histoires gays, et même d'autres si vous le voulez... Installez-vous, vous êtes chez vous !
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Si vous désirez lire nos histoires, inscrivez-vous donc, et vous pourrez le faire avec plaisir, car là, vous ne voyez qu'une partie du forum, ouverte à tous. Pour nous lire vraiment, il faut être MEMBRE... Gaikoala, et son équipe.

Partagez | 
 

 Les amours d'Alexis 8

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Masculin Balance Dragon
Messages : 1416
Date de naissance : 10/10/1952
Date d'inscription : 11/11/2008
Age : 64
Localisation : Bruxelles - Belgique

MessageSujet: Les amours d'Alexis 8   Sam 7 Fév - 23:46


A 19 heures, les cloches de l'église Saint Martin d'Ainay me réveillent et j'ai du mal à émerger de ma torpeur, à réaliser que je suis nu sur mon lit, que j'ai précédemment joui dans la gorge de Pierre et que celui-ci n'est plus à mes côtés.
Ma panique est de courte durée car je constate rapidement que mon amant a laissé sa montre sur la table de nuit et, en entrebaillant la porte de ma chambre, qu'il parle avec le serviteur Hi.

Me rendant à ma salle de bains pour une douche rapide et une légère onction d'eau de toilette, je constate que le dévoué vietnamien a rapporté mes slip et peignoir ôtés par Pierre dans le petit-salon. Après mes ablutions, je remets ce dernier linge et, pieds nus, vais rejoindre les deux hommes.
Ils sont dans une petite salle à manger (il en exsite une autre plus vaste pour les repas en nombre) et achèvent de préparer une table de fête avec cristal, porcelaine et chandelier.
Pierre a remis son costume/cravate et je me précipite dans ses bras, l'embrassant fougueusement sous le regard attendri de Hi.
Puis, Pierre qui a profité de mon sommeil pour aller faire quelques courses, décaler téléphoniquement un rendez-vous du lendemain pour le porter à 10 heures 30 près de BELLEY, monter sa petite valise restée dans sa voiture,
Pierre, donc, me prend par la main et me dit : "Retournons au petit-salon. Hi y a déposé un plateau à apéritifs".

A peine sommes-nous installés sur le même canapé que celui occupé en milieu d'apres midi qu'Hi m'apporte le téléphone mobile et déclare pompeusement : 'Monsieur Alexis, Madame votre Grand-Mère est à l'appareil".
La conversation me rassure sur les bons voyage et arrivée en ARDECHE de l'aieule qui, invitée à dîner par des cousins-voisins, ne s'attarde pas au fil.
Ne perdant pas son temps durant ce dialogue, Pierre ôte mon peignoir et me fait asseoir nu sur ses genoux.
Le mobile posé, il me glisse à l'oreille : "Alexis amour, tu me permets de réaliser un fantasme qui m'anime depuis plusieurs mois :celui d'être vêtu auprès d'un jeune homme qui ne l'est pas".

S'en était-il entretenu précédemment avec le domestique asiate, alors que je dormais? Sans doute, car Hi revient au petit-salon avec un appareil photo et nous invite à poser devant son objectif.
Assis en équerre sur les genoux de Pierre, pieds sur les coussins du canapé, ma jambe de premier plan est relevée pour masquer pudiquement mon sexe.
Mon super-quadra et moi, nous sourions, exprimant la plénitude de notre amour.
Revenir en haut Aller en bas
http://gaykoala.skyrock.com/profil/
 
Les amours d'Alexis 8
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» René Alexis
» Énigme d'Alexis Poudrier et Françoise Madran dit Laventure
» Alexis le Trotteur se reposera enfin
» Dorothee et ses amours
» Alexis Tsipras promet de nouvelles réformes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Histoires Gays :: "Les AMOURS d'ALEXIS"-
Sauter vers: