Histoires Gays

Nous écrivons pour vous des histoires gays, mais vous pouvez aussi écrire vous-même.Nous serons donc heureux d'échanger des histoires gays, et même d'autres si vous le voulez... Installez-vous, vous êtes chez vous !
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Si vous désirez lire nos histoires, inscrivez-vous donc, et vous pourrez le faire avec plaisir, car là, vous ne voyez qu'une partie du forum, ouverte à tous. Pour nous lire vraiment, il faut être MEMBRE... Gaikoala, et son équipe.

Partagez | 
 

 Les étals d'un fantasme 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Masculin Balance Dragon
Messages : 1416
Date de naissance : 10/10/1952
Date d'inscription : 11/11/2008
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Belgique

MessageSujet: Les étals d'un fantasme 5   Ven 13 Fév - 21:59

Comme il aimait la rondeur de cette chair moite et chaude qui semblait vouloir se fondre en lui
Jean cessa de l’embrasser, se fit rouler à côté de lui et retira ses vêtements, et nu il revint sur Ben.
- Non ! Reste là, à côté de moi, que je puisse savourer du regard ton corps.

Ben flashait face à cet homme rond et costaud, misère ! Il avait tant fabulé sur cette rencontre.
- Comme tu es beau ! … tout en retraçant des mains les courbes de son corps, il lui dit, « J’adore ce large ventre rond, tes pectoraux puissants, lourds qui se masquent sous ta toison de poils.
Jean sourit en disant, « Tu es le premier à me le dire que ma rondeur est belle, et cela me touche, car trop souvent les mots son absents dans une relation entre hommes, Je te plais vraiment ? »
- Oh oui ! Que tu me plais, tu es ma plus belle rencontre.
- Bonne mère ! Avec tous tes mots, j’ai encore plus envie de toi.

Jean de la langue, lapait le corps de Ben, tel un chat lapant un bol de lait, il venait taquiner du bout de la langue ses tétons survoltés de cette lèche sensuelle.
Tranquille, il la promenait sur cette chair s’offrant à ses caprices, les mains plantées sur ses hanches, il la laissait courir sur ce ventre se saccadant au rythme de ses caresses.
Dérivant dans le poil pubien, il y enfonçait son nez pour humer l’odeur mélange subtil et aphrodisiaque du parfum de son amant.
Ne résistant plus à sa gourmandise, sa langue rampa sur cette barre dure pour venir déguster ce gland rose demandeur d’une mise en bouche.

Revenir en haut Aller en bas
http://gaykoala.skyrock.com/profil/
Admin
Admin
avatar

Masculin Balance Dragon
Messages : 1416
Date de naissance : 10/10/1952
Date d'inscription : 11/11/2008
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Belgique

MessageSujet: Re: Les étals d'un fantasme 5   Ven 13 Fév - 22:00

De : gaikoala Envoyé : 23/02/2008 23:23
Mmmmh, que cette gourmandise affole nos sens, Marco !

Alexandre
----------------------------------------------------------------------

Réponse
Conseiller Supprimer Message 3 sur 3 dans la discussion

De : Volupte10 Envoyé : 24/02/2008 19:00
Superbe Marco,
Plein de sensualité et de délicatesse
Un grand MERCI
Revenir en haut Aller en bas
http://gaykoala.skyrock.com/profil/
 
Les étals d'un fantasme 5
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» FANTASME DES ARABES !
» Normandie et fantasmes
» l'hystérie
» Les légumes biscornus font leur retour sur les étals
» Mon dernier fantasme...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Histoires Gays :: "Les étals d'un fantasme"-
Sauter vers: