Histoires Gays

Nous écrivons pour vous des histoires gays, mais vous pouvez aussi écrire vous-même.Nous serons donc heureux d'échanger des histoires gays, et même d'autres si vous le voulez... Installez-vous, vous êtes chez vous !
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Si vous désirez lire nos histoires, inscrivez-vous donc, et vous pourrez le faire avec plaisir, car là, vous ne voyez qu'une partie du forum, ouverte à tous. Pour nous lire vraiment, il faut être MEMBRE... Gaikoala, et son équipe.

Partagez | 
 

 "La conversion de Luc" 11

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Masculin Balance Dragon
Messages : 1415
Date de naissance : 10/10/1952
Date d'inscription : 11/11/2008
Age : 64
Localisation : Bruxelles - Belgique

MessageSujet: "La conversion de Luc" 11   Sam 14 Fév - 21:25

3 - Le Bonheur est dans le lit

Par la croisée demeurée entrouverte, la brise se fait une peu plus vive, plus fraiche aussi.
Elle fait frissonner les deux hommes, toujours assis sur le lit, face à face et en tailleur, le beau visage de Luc enserré entre les mains de Philippe.

Ce dernier n'est pas mécontent de cette venue d'air légèrement frisquet.
Elle va lui permettre de sortir d'une positon qui, si agréable et touchante soit-elle, ne pourrait pas perdurer à l'infini,
de masquer une érection, gonflant de plus en plus son slip blanc à poche et gênante devant son ami qui, livré à d'autres pensées que le sexe, trop ému aussi, ne bande pas,
de lui proposer d'abriter leurs corps de la froidure en passant sous le drap.

Luc paraît hésiter, puis se lève et va fermer la porte-fenêtre.
Se demandant si son ami va finalemnt se glisser sous la couette, Philippe s'y enfonce, heureux de cacher ainsi la protubérance agressive de son sous-vêtement.

Mais Luc, oh merveille, ose.
Il vire lentement sa chemisette et son short de footing et, en dessous blanc à poche lui aussi, il avance, presque chancelant, vers la couche.
Pour détendre l'atmosphère. Philippe rit en disant :
"Nous avons au moins un point commun : des slips identiques".

Il écarte le drap pour faire place à Luc, étend son bras sur le traversin pour mieux l'accueilir contre lui, caresser doucement sa nuque.
Les deux compagnons se fixent à nouveau du regard.

En bégayant, Luc murmure un
"Tu sais,, j'ai déjà beaucoup de sympathie pour toi et je voudrais te garder.
Mais, je ne crois pas être à la hauteur de ce que tu attends probablement de moi.
Je n'ai jamais aimé un homme et je ne sais pas si je saurai un jour le faire".
Philippe pose alors un doigt sur la bouche de son ami, lui sourit tendrement et répond :
"Ne pense pas trop à demain.
Vis le moment présent.
Nous sommes si bien comme ça".
Puis il pose délicatement ses lèvres sur celles de Luc dont tout le corps se met à frémir.

Un photographe ou peintre pourrait encore enregistrer cette image des deux hommes; ce toujors avec du recul :
Pas de premier plan sur ce premier baiser,
mais une représentation depuis le pied du lit :
le drap qui recouvre les deux amis jusqu'aux épaules .... laissant imaginer, contrairement à la réalité, qu'ils sont nus et enlacés,
les épaules de Philippe, plus larges et puissantes que celles de Luc,
deux visages surmontés de la chevelure sombre du "quadra" et d'un blond clair de l'autre,
quatre lèvres unies, immobiles les unes contre les autres.

Voila un troisième instant que, photographe/peintre ou non, Luc et Philippe cnserveront gravés dans leur mémoire et dans leur coeur.

Revenir en haut Aller en bas
http://gaykoala.skyrock.com/profil/
 
"La conversion de Luc" 11
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Festival "Art et Déchirure" Rouen
» "le sang des vikings"
» "A Caen le vin". 5ème salon des vins naturels (14).
» Communique 01/2009 "Syndicat d’Amendis-Tanger"
» "Les Médiévales" de Crèvecoeur en Auge.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Histoires Gays :: "La CONVERSION de LUC"-
Sauter vers: