Histoires Gays

Nous écrivons pour vous des histoires gays, mais vous pouvez aussi écrire vous-même.Nous serons donc heureux d'échanger des histoires gays, et même d'autres si vous le voulez... Installez-vous, vous êtes chez vous !
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Si vous désirez lire nos histoires, inscrivez-vous donc, et vous pourrez le faire avec plaisir, car là, vous ne voyez qu'une partie du forum, ouverte à tous. Pour nous lire vraiment, il faut être MEMBRE... Gaikoala, et son équipe.

Partagez | 
 

 "La conversion de Luc" 21

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Masculin Balance Dragon
Messages : 1416
Date de naissance : 10/10/1952
Date d'inscription : 11/11/2008
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Belgique

MessageSujet: "La conversion de Luc" 21   Sam 14 Fév - 21:44

JOURNAL de PHILIPPE

"Ce matin, entre deux rendez-vous professionnels, je reprends ce "journal" afin de coucher sur le papier la relation des extarodinaires moments d'hier soir.
Après que Luc eût ouvert sa porte, lui et moi, nous sommes demeurés quelque instants face à face, paralysés, muets, gorge nouée par l'émotion et le trac

Philuc-chat nous sauva de cette torpeur :
passant entre les jambes de mon ami, il vint s'asseoir devant moi sur son séant, museau en l'air.
Quelle chance !!!
Sortant de ma léthargie amoureuse, je pris le petit félin dans mes bras et lui dis :
"Allons, Philuc, tu vas me faire visiter l'appartement de Luc"'

Ce logis est charmant; il pourrait servir d'atelier à un peintre car les murs de façades sont entièrement vitrés et donnent, d'un côté,sur le vieux LYON, de l'autre sur les hauteurs de FOURVIERE.
Moderne, le mobilier est simple, mais de bon aloi; les murs sont décorés de posters sous vitre représentant des vues de grandes villes du monde entier.
Toutefois, il manque une certaine âme ..... ce que, pour l'heure, je me garde bien d'exprimer au cher occupant des lieux.

Donnant sur le Vieux-LYON, un vaste salle de séjour se trouve occupée par une bibliothèqe murale, deux fauteuils, une table devant plus servir au travail qu'à des repas et une immense canapé..

M'asseyant dessus alors que Luc semble toujours dans des "vaps", je l'ai invité à s'installer près de moi et ouvris - ce qu'à l'instant,il serait incapable de faire - la bouteille de l'eau de noix du LUC (Var).
Remplissant deux verres, je lui en tendis un et murmurai :
"Tchin Luc, cela va nous faire du bien".
Begayant, il répondis par un "euh, euh, Tchin Philippe".

Nous sirotâmes en silence, Philuc lové sur mes genoux et un de mes bras passé derrière la nuque.de mon hôte
Une fois les verres vidés et déposés sur un guéridon, je priss la tête de .Luc entre mes mains, la fit doucement tourner vers moi pour que ses lèvres, adorablement pulpeuses, se joignent aux miennes.

Hummm, quel bonheur de savoir que nous allions commencer à nous aimer vraiment"
Revenir en haut Aller en bas
http://gaykoala.skyrock.com/profil/
 
"La conversion de Luc" 21
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Festival "Art et Déchirure" Rouen
» "le sang des vikings"
» "A Caen le vin". 5ème salon des vins naturels (14).
» Communique 01/2009 "Syndicat d’Amendis-Tanger"
» "Les Médiévales" de Crèvecoeur en Auge.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Histoires Gays :: "La CONVERSION de LUC"-
Sauter vers: