Histoires Gays

Nous écrivons pour vous des histoires gays, mais vous pouvez aussi écrire vous-même.Nous serons donc heureux d'échanger des histoires gays, et même d'autres si vous le voulez... Installez-vous, vous êtes chez vous !
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Si vous désirez lire nos histoires, inscrivez-vous donc, et vous pourrez le faire avec plaisir, car là, vous ne voyez qu'une partie du forum, ouverte à tous. Pour nous lire vraiment, il faut être MEMBRE... Gaikoala, et son équipe.

Partagez | 
 

 "La conversion de Luc" 26

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Masculin Balance Dragon
Messages : 1415
Date de naissance : 10/10/1952
Date d'inscription : 11/11/2008
Age : 64
Localisation : Bruxelles - Belgique

MessageSujet: "La conversion de Luc" 26   Sam 14 Fév - 21:52

Philippe s'assoupit quelques instants et se réveille au son des 19 heures tintant au clocher de Saint Jean. Luc dort à ses côtés; sur le ventre, fesses rebondies et tellement tentantes.
Mais, le quadra-Docteur en Psychologie n'ose pas plus caresser ce derrière qu'il ne l'avait fait plus tôt lors des étreintes :
il est toujours soucieux de ne pas aller trop vite avec celui qui, quelques jours auparavant, était encore un "hétéro".
Aussi se contente-t'il d'un baiser furtif sur le beau postérieur, puis se lève sans bruit, va faire quelques calins à Philuc-chat, lui donne un peu de lait,
puis s'habille, rédige un petit mot :
"Je vais acheter une pizza et nous dînerons ici en amoureux - ton Philippe"
et sort.

L'air frais lui fait du bien et mille pensées occupent son esprit, allant du plaisir sexuel éprouvé et, davantage encore, partagé avec son ami aux suites qui pourraient être données à leur amour naissant.
Toutefois, il se promet de rester sur ses gardes et de ne pas crier victiore dès à présent :
"L'Amour prend patience", disent les Ecritures

De fait, Philippe rentre un peu inquiet, se demandant si Luc dort encore et quelles sont ses réactions après sa découverte des amours masculines.
Très heuresement, il est vite rassuré en franchissant le seuil de l'appartement du bien-aimé.

Luc est levé, douché et parfumé légèrement.
Coquin, Il porte une chemisette ouverte sur son torse imberbe et son short de footing revêtu à même la peau.
Il achève de dresser une table de fête et d'y disposer deux bougeoirs dans la salle de séjour.

Après avoir rapidement déposé pizza et bouteille de Valpolicella dans le coin cuisine,
Philippe s'empresse de saisir Luc dans ses bras, de le faire tournoyer dans la grande pièce en l'embrassant et le serrant contre lui.
Il murmure même un "Mon amour" qui, loin de déplaire à Luc, le met en émoi.

Se détachant doucement de son amant et lui demandant de faire chauffer la pizza,
Philippe va faire quelques ablutions,avant de revêtir sa chemisette blanche.
Mais, par amusement, pour imiter son compagnon, il ne la ferme pas et, au lieu de remettre son pantalon de toile beige, enfile le short que Luc portait avant de passer au lit.

Lorsqu'il rejoint Luc, c'est celui-ci qui prend Philippe dans ses bras et le fait tourner en slow .... ensuite de quoi les deux hommes s'assoient côte à côte sur le canapé pour déguster à nouveau, en apéritif cette fois, le vin de noix du LUC (Var)..
Revenir en haut Aller en bas
http://gaykoala.skyrock.com/profil/
 
"La conversion de Luc" 26
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Festival "Art et Déchirure" Rouen
» "le sang des vikings"
» "A Caen le vin". 5ème salon des vins naturels (14).
» Communique 01/2009 "Syndicat d’Amendis-Tanger"
» "Les Médiévales" de Crèvecoeur en Auge.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Histoires Gays :: "La CONVERSION de LUC"-
Sauter vers: