Histoires Gays

Nous écrivons pour vous des histoires gays, mais vous pouvez aussi écrire vous-même.Nous serons donc heureux d'échanger des histoires gays, et même d'autres si vous le voulez... Installez-vous, vous êtes chez vous !
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Si vous désirez lire nos histoires, inscrivez-vous donc, et vous pourrez le faire avec plaisir, car là, vous ne voyez qu'une partie du forum, ouverte à tous. Pour nous lire vraiment, il faut être MEMBRE... Gaikoala, et son équipe.

Partagez | 
 

 "Un voyage vers l'inconnu" 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Masculin Balance Dragon
Messages : 1415
Date de naissance : 10/10/1952
Date d'inscription : 11/11/2008
Age : 64
Localisation : Bruxelles - Belgique

MessageSujet: "Un voyage vers l'inconnu" 3   Sam 14 Fév - 22:37

2) Vers des RIVAGES INCONNUS

Mathieu pénètre dans un studio au luxe discret, mais de bon goût.
Le mobilier en est "design" avec de belles lithographies aux murs, une moquette épaisse et de grandes baies vitréees donnant sur la mer.
Le local manque un peu de personnalité et sent la "location"
Il est très agréablement chauffé.

L'Inconnu met un fond musical où alternent des jeux de clavecin et de piano :
du BACH, du FRESCOBALDI, du SCHUBERT.
Une lumière tamisée, le soir qui descend sur la corniche de PONTAILLAC.
Tout cela respire la sérénité, invite à la volupté.
S'il avait encore craint quelqu'assaut , dénué de sensualité et de tendresse, Marhieu serait désormais totalement rassuré.

----------

Dans le silence auquel l'Eudiant en Droit est maintenant habitué - silence un peu pesant, mais terriblement envoûtant - les deux hommes s'affairent lentement à ranger dans un petit frigidaire les victuailles achetées à SAINTES.
Puis, tandis que Mathieu remplit d'eau un vase et y plonge ses 7 roses, le quinquagénaire aussi curieux que séduisant va s'enfermer dans le cabinet de toilettes.

Après quelques instants de réflexion, le Juriste "en herbe" décide d'être à l'aise, se met pieds nus, retire son blouson, sa casquette, son pull de laine à col roulé, dégage sa chemise du pantalon de velours noir et en fait retomber les pans desssus.
Puis il va coller son visage à la porte-fenêtre du Séjour et contemple un rivage qui, jusqu'alors, lui était inconnu, ROYAN n'étant pas une station fréquentée par ses parents
Le spectacle de l'onde grise et agitée,
celui de petits bateaux rentrant le plus rapidement posible au port,
la vue des flocons de neige plongeant dans la mer, de la nuit qui tombe,
le son des sacs et ressacs se mélant à la musique ambiante de la pièce,
Tout cela l'émerveille, le met en rêve, en une certaine absence

-----------

Du coup, Mathieu ne se rend pas compte que l'Inconnu est de retour dans la pièce, n'entend pas le crépitement du bouchon de la bouteille de Champagne, ni le "glouglou" quand deux flûtes sont remplies de "bulles".
Il ne se retourne pas, ne voit donc pas l'homme mûr avancer lentement vers lui, en peignoir de coton blanc.
Mathieu ne réagit qu'au contact du corps qui se plaque doucement derrière lui, qu'à la présentation du verre qu'on lui présente, un bras tendu sur son côté.

-----------

Tout en continuant à admirer l'ATLANTIQUE et en faisant dos à son compagnon, Mathieu cogne doucement son cristal contre le sien et,
au lieu du "Viens" récurrent, entends un "Tchin, avec le souhait que tu viennes".
Emergeant de ses images maritimes, comme on est à la fin d'un film. Mathieu murmure :
"Comme sont beaux ces rivages inconnus" ....
ce à quoi il est répondu tout aussi faiblement :
"Si c'était vrai que je puisse te mener vers des rivages inconnnus".
Revenir en haut Aller en bas
http://gaykoala.skyrock.com/profil/
Admin
Admin
avatar

Masculin Balance Dragon
Messages : 1415
Date de naissance : 10/10/1952
Date d'inscription : 11/11/2008
Age : 64
Localisation : Bruxelles - Belgique

MessageSujet: Re: "Un voyage vers l'inconnu" 3   Sam 14 Fév - 22:38

Réponse
Conseiller Supprimer Message 2 sur 3 dans la discussion

De : kovik4 Envoyé : 10/04/2008 21:42

Bonjour Volupté,
Je voudrais m’excuser pour mon silence sur tes écrits, je t’avais déjà dit combien j’aimai te lire et je te le redis aujourd’hui.
Ton imagination et ta façon d’écrire me fascine, mais autant je peux être extraverti dans mes histoires, autant je suis introverti dans mes relations avec les autres.
De tes histoires tu fais le bonheur de bien des silencieux, alors ne jettes pas ta plume, ne froisse pas ta feuille de papier.
De tes écrits laisses encore et encore le rêve de ta plume griser nos esprits.
En toutes amitiés,
Kovik.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Réponse
Conseiller Supprimer Message 3 sur 3 dans la discussion

De : gaikoala Envoyé : 10/04/2008 23:30

Je ne pourrais dire mieux que notre ami Kovik le dit, cher Volupté, aussi je me contenterai de contresigner son message qui est parfaitement sincère, on le sent bien.

Comme lui, je suis ébloui par tes écrits et heureux de reprendre notre collaboration du "3ème homme" dès que je retrouve un peu de temps (sorry de ne pas être plus "productif"...).

Gaikoala
Revenir en haut Aller en bas
http://gaykoala.skyrock.com/profil/
 
"Un voyage vers l'inconnu" 3
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» export heredis vers gedcom et fichier "media"
» L'avenir va vers les groupes "hétérarchiques"
» Voyage et bébé
» Vidéos "Voyage au centre de la vie", Grossesses multiples: A VOIR ABSOLUMENT!
» Mélissa "Mon premier voyage dans le Sud"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Histoires Gays :: "UN VOYAGE vers l'INCONNU"-
Sauter vers: