Histoires Gays

Nous écrivons pour vous des histoires gays, mais vous pouvez aussi écrire vous-même.Nous serons donc heureux d'échanger des histoires gays, et même d'autres si vous le voulez... Installez-vous, vous êtes chez vous !
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Si vous désirez lire nos histoires, inscrivez-vous donc, et vous pourrez le faire avec plaisir, car là, vous ne voyez qu'une partie du forum, ouverte à tous. Pour nous lire vraiment, il faut être MEMBRE... Gaikoala, et son équipe.

Partagez | 
 

 "Un voyage vers l'inconnu" 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Masculin Balance Dragon
Messages : 1415
Date de naissance : 10/10/1952
Date d'inscription : 11/11/2008
Age : 64
Localisation : Bruxelles - Belgique

MessageSujet: "Un voyage vers l'inconnu" 5   Sam 14 Fév - 22:41

3) Une HOULE INCONNUE

Lors de ses rencontres précédentes, Mathieu n'avait eu le bénfice, le plus souvent limité en plaisir, que
de brises insipides avec des mecs de son âge ou
d'assauts tumulteux, violents parfois et toujours dépourvus de sensualité, de la part d'hommes mûrs, uniquement avides de son cul.

Or, à ROYAN, il découvre des sensations nouvelles et s'abandonne vite à une houle inconnue.
L'inconnu prend possession du corps de MATHIEU, le couve, le couvre, ne s'en détache jamais ... comme s'il avait crainte de le perdre.

Revenu en slip derrière le jeune homme en même tenue,
ému plus qu'excité par le "Viens" qui, cette fois, n'émane pas de lui,
le quinquagénaire enserre l'Etudiant en Droit dans ses bras,
en une merveilleuse alternance, caresse, palpe, masse, la poitrine imberbe et finement musclée qui vibre sous ses paumes,
descend une main sur le ventre plat qui palpite lui aussi .
Tout en agissant ainsi, il frotte la bosse de son slip contre le coton léger qui épouse les fesses de Mathieu,
les sent frémir et se réjouit de constater que les déhanchements du jeune homme sont le signe de leur bonheur partagé.

Le regard toujours fixé vers la mer, Mathieu râle, ondule de la croupe pour mieux éprouver la présence de la queue qui, gainée dans la soie, pelote sa croupe super-sensible.
ll tend les bras en arrière et agrippe pratiquement ses mains aux cuisses de l'homme, l'invite ainsi à se coller un maximum contre lui.
Et lorsque la main qui calinait son ventre se pose sur son slip blanc à poche, Mathieu murmure un nouveau "Viens".

Les doigts de l'inconnu sont experts, ils frôlent savamment le coton pour faire frémir la bite qu'il enferme,
glissent dans les échancrures, dans la poche,pour un contact direct avec les couilles lisses, la hampe tendue,
écartent la ceinture pour accéder au gland dnt la sueur est essuyée manuellement.

Rien ne presse et Mathieu prend conscience de l'extraordinaire moment une telle communion.
Quelle différence avec les jeux rapides qui, faute de choix, furent nagère le siens!
Quelle volupté, quelle merveilleuse impression de réaliser à quel point il est aimé et désiré!

Finalement, Mathieu prend une initiative,
celle de détourner son visage de la vitre et du paysage marin qu'il contemplait,
celle de fixer des yeux la tête de son compagnon ... encore qu'il fasse pratiquement nuit,
celle de poser ses lèvres sur la bouche de celui-ci.

En voiture, sur une aire de l'autoroute POITIERS/SAINTES, l'inconnu avait deja embrassé Mathieu, mais rapidement, presque furtivement..
Maintenant, tout est plus long, plus profond, plus charnel.
Les langues, les lèvres, les salives se mèlent, tantôt avec une extrème douceur, tantôt fougueusement .... sans qu'il soit possible de déceler lequel des dex hommes conduit le rythme de cette embrassade.
D'une main, chacun tient la nuque de l'autre,
pour permettre aux pupilles luisantes d'émotion de se fixer davantage,
pour donner aux bouches le plus de proximité.
Unies, les deux autres mains s'attardent sur le slip de Mathieu.

Lorsque l'inconnu reprend son "Viens", abandonné deux fois à Mathieu,
ce n'est pas pour le conduire sur un lit qu'ils ont tout le temps de rejoindre,
mais pour le faire pivoter et l'attirer face à lui.

Revenir en haut Aller en bas
http://gaykoala.skyrock.com/profil/
Admin
Admin
avatar

Masculin Balance Dragon
Messages : 1415
Date de naissance : 10/10/1952
Date d'inscription : 11/11/2008
Age : 64
Localisation : Bruxelles - Belgique

MessageSujet: Re: "Un voyage vers l'inconnu" 5   Sam 14 Fév - 22:42

Réponse
Conseiller Supprimer Message 2 sur 2 dans la discussion

De : gaikoala Envoyé : 14/04/2008 9:47
Mmmh, c'est super sensuel et bandant, ton histoire, Volupté : toute à l'honneur de ton nom !

Gaikoala
Revenir en haut Aller en bas
http://gaykoala.skyrock.com/profil/
 
"Un voyage vers l'inconnu" 5
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» export heredis vers gedcom et fichier "media"
» L'avenir va vers les groupes "hétérarchiques"
» Vidéos "Voyage au centre de la vie", Grossesses multiples: A VOIR ABSOLUMENT!
» Mélissa "Mon premier voyage dans le Sud"
» Le cas du "K"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Histoires Gays :: "UN VOYAGE vers l'INCONNU"-
Sauter vers: