Histoires Gays

Nous écrivons pour vous des histoires gays, mais vous pouvez aussi écrire vous-même.Nous serons donc heureux d'échanger des histoires gays, et même d'autres si vous le voulez... Installez-vous, vous êtes chez vous !
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Si vous désirez lire nos histoires, inscrivez-vous donc, et vous pourrez le faire avec plaisir, car là, vous ne voyez qu'une partie du forum, ouverte à tous. Pour nous lire vraiment, il faut être MEMBRE... Gaikoala, et son équipe.

Partagez | 
 

 "Un voyage vers l'inconnu" 9

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Masculin Balance Dragon
Messages : 1415
Date de naissance : 10/10/1952
Date d'inscription : 11/11/2008
Age : 64
Localisation : Bruxelles - Belgique

MessageSujet: "Un voyage vers l'inconnu" 9   Sam 14 Fév - 22:48

5) Le LIT INCONNU

Aussi curieux que cela puisse paraître, Mathieu n'a jamais fait l'amour dans un lit.
Ses expériences, le plus souvent de "baisé", se sont toujours déroulées dans la nature, au coin sombre d'une cour déserte, en voiture ou, à deux reprises, sur le canapé d'un homme marié profitant d'une absence de son épouse.
C'est dire, sans qu'il ose l'avouer à l'inconnu, combien il apprécie le confort d'une couche.

Comme précédemment et sans aucunement en être frustré, le jeune homme abandonne à son aîné l'initiative des opérations et lui accorde la bienfaisante liberté de décourvir tout son corps, d'en prendre possession.
Jusqu'alors, le quinquagénaire s'était contenté, merveilleusement d'ailleurs, de caressser tendrement le torse, les fesses super-sensibles et, losqu'ils étaient asis en train de siroter, la hampe de Mathieu.
Désormais, aucune chair n'est oubliée de la tête aux pieds, non plus seulement avec des doigts et paumes électrisants, mais aussi avec des lèvres et une langue expertes.

Parti du front avec ses mains, puis sa bouche, l'inconnu descend lentement le long du recto de Mathieu et
s'enfonce progresssivement sous la couette pour n'épargner aucun centimètre carré du ventre plat, de l'espace pubien, des cuisses, des jambes et, même des pieds, dont l'Etudiant en droit ressent alors l'insoupçonnée sensibilité.
Seul le sexe est mis à l'écart , sans aucun doute afin d'éviter quelque éjaculation précoce.

Mathieu vibre de partout,
bafouille des "Oh oui, mon Amour",
se cambre, se tend,
humecte son nombril de mouille et
se retourne sur le ventre à une explicite pression manuelle.

L'inconnu remonte alors le long du verso de son "exploré"
masse voluptueusement ses cuisses et ses fesses avant de les embrasser,
puis il écarte les globes fermes et imberbes.
Il glisse un doigt dans la raie, titille un instant le bourrelet anal et y dépose enfin ses lèvres.

Mathieu, que ses enculeurs d'antan n'ont jamais léché à cet endroit, pousse un "Oh oui, mon Amour' plus strident que les autres et,
instinctivement, il tend les bras en arrière pour mieux offrir son cul.


Revenir en haut Aller en bas
http://gaykoala.skyrock.com/profil/
 
"Un voyage vers l'inconnu" 9
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» export heredis vers gedcom et fichier "media"
» L'avenir va vers les groupes "hétérarchiques"
» Voyage et bébé
» Vidéos "Voyage au centre de la vie", Grossesses multiples: A VOIR ABSOLUMENT!
» Mélissa "Mon premier voyage dans le Sud"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Histoires Gays :: "UN VOYAGE vers l'INCONNU"-
Sauter vers: