Histoires Gays

Nous écrivons pour vous des histoires gays, mais vous pouvez aussi écrire vous-même.Nous serons donc heureux d'échanger des histoires gays, et même d'autres si vous le voulez... Installez-vous, vous êtes chez vous !
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Si vous désirez lire nos histoires, inscrivez-vous donc, et vous pourrez le faire avec plaisir, car là, vous ne voyez qu'une partie du forum, ouverte à tous. Pour nous lire vraiment, il faut être MEMBRE... Gaikoala, et son équipe.

Partagez | 
 

 Mon Séjour en Côte d'Ivoire 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
nicowaterloo
membre émérite
membre émérite
avatar

Masculin Balance Chèvre
Messages : 93
Date de naissance : 13/10/1955
Date d'inscription : 19/11/2008
Age : 61
Localisation : Londres et Belgique Lasne Antibes

MessageSujet: Mon Séjour en Côte d'Ivoire 3   Jeu 19 Fév - 12:13

Mon Séjour en Côte d'Ivoire 3

Soudain le plaisir montant s'est emparée de lui, tout son corps s'est tendu. Il a tressailli comme sous la décharge électrique et a joui sans un mot. Enfin il s'est abattu sur mon lit . Je suis resté à l'écoute puis une fois son souffle apaisé, j'ai pris sa main vers mon propre sexe. J'étais dans un état jubilatoire ou on a l'impression de ne plus jamais débander, ou le plaisir est si intense, qu'on pourrait presque se passer de jouir. Mais Mathias continua a me branlé sans fantaisie mais avec autorité. Après avoir joui une fois encore, je me suis noué à lui, serrant son cops contre mon ventre mouillé. Il est resté ainsi longtemps. Enfin j'ai donné le signal d'une nouvelle douche qui marquait notre séparation. Après il m'a souhaité une bonne nuit. J'étais enfin heureux; Et lui ?..
Cette nuit j'ai dormis sereinement. Cela ne m'était plus arrivé depuis longtemps. Demain serait un autre jour.
Au matin, rien n'avait changé. Regards respectueux, " Monsieur", vouvoiement, tout était en place . La vie continuait comme avant. Moi le professeur et lui l'élève. Mon imagination frétillait. J'organisait notre avenir. Il subsistait cependant un doute quand à l'attitude de Mathias. Allait-il tout raconté à quelques copains, pour se moquer ? Je me trompais, il était sagement assis au coté d'Eugène sons copain, il ne disait rien se tenant comme à l'ordinaire en classe.

Ce soir-là, à la maison, Eugène est resté plus longtemps que d'habitude. Il était en confiance, d'humeur bavarde. Bakary nous a salués avant de partir. Soudain j'ai pris conscience que j'étais vraiment bien ici. Je respirais pleinement. Avec une envie de rire permanente.
Je me suis amusé à lire à Eugène quelques passage d'Emmanuelle,. Il riait aussi, mais avec embarras, je sachant trop comment croiser ses fortes cuisses pour masquer la terrible érection que c'était emparée de lui et déformait fortement son léger short de coton. Au bout d'un moment, il a fui, les mains en coquille.

J'ai fermé la maison. Mathias était sous la douche. Sa porte comme toujours pas poussée. Je l'ai ouverte largement. Debout au milieu du couloir, j'ai enlevé mes vêtements. Comme si de rien n'était il continuait son savonnage, mais je vis que son sexe, s'allongeait doucement par saccades et prenait plus de poids . me mien aussi, je suis entré, il s'est redressé et m'a fait face en souriant. J'ai passé mes bras autour de son corps, son sexe poussait entre mes cuisses. J'ai caressé son dos glissant de savon . Ma bitte piquait son ventre à hauteur du nombril.
J'ai dit " Lave- moi, si tu veux bien" je me suis laissé étriller avec son éponge de coco, rapidement je me suis senti entièrement décapé., je me suis retourné pour lui présenter mon dos et mes fesses. Il appliquait le même traitement qu'à lui-même. Ma main s'agrippa à sa bite glissante et la pétrissais doucement. Enfin quand nous avons été tous les deux aussi couvert de mousse, la peau en feu à force de grattage, je me suis collé à lui sous le jet d'eau qui nous déshabillait de toute cette mousse. Mathias répondais avec douceur à mes caresse. Alors j'ai glissé le long de sa poitrine, puis le long de son ventre et d'une main , j'ai guidé sa queue entre mes lèvres tandis que l'autre main s'accrochait à ses fesses dures. Il s'est laissé faire avec bonheur.

Sa bite a comme bondit contre mon palais se déployant d'un coup et m'emplissait jusqu'au fond de la gorge. J'ai commencé à faire aller et venir ma bouche, m'arrêtant parfois pour le lécher, la titillant du point de la langue. Je le sentais comme stupéfait de plaisir. Il ondulait des reins au rythme de mes coups de tête. J'ai senti qu'il tremblait alors que j'accélérais la course, serrant plus le frein de mes lèvres, les joues creusées par l'aspiration. Sa queue atteignait un paroxysme de grosseur et de dureté. Un premier jet de foutre à fouetté ma gorge. Je me suis retiré pour admirer les deux giclées suivantes. Les lèvres serrées, il n'avait pas laissé échapper le moindre son, les yeux fermés. . Il a abandonne sa tête contre mon épaule, les bras serrés autour de ma taille. Je sentais son cœur battre à toute allure contre le mien. Un instant de bonheur absolu. J'ai glisser une main entre nous pour me saisir de mon sexe et à peine serrer, j'étais traversé par le plaisir le plus violent que j'aie jamais connu. Secoué de spasme et mugissant je me suis vidé à mon tour, aspergeant son torse de mon foutre. J'ai été pris d'un terrible fou rire, entrecoupé de hoquets. Nous nous sommes enlacés, riant sous le jet de la douche sans avoir échangé un mot. Je crois que nous étions heureux.

A suivre au 4
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Masculin Balance Dragon
Messages : 1415
Date de naissance : 10/10/1952
Date d'inscription : 11/11/2008
Age : 64
Localisation : Bruxelles - Belgique

MessageSujet: Re: Mon Séjour en Côte d'Ivoire 3   Lun 23 Fév - 0:00

Waw, une douche comme on aimerait en prendre, lol !

Gaikoala
Revenir en haut Aller en bas
http://gaykoala.skyrock.com/profil/
 
Mon Séjour en Côte d'Ivoire 3
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La devinette du jour...
» Séjour linguistique / Cours de polonais en Pologne
» Rouen - Jour de marché par PISSARO
» Rions un peu avec humour du jour.
» 1 blague par jour du Père Noël ^^

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Histoires Gays :: Histoires de Nico-
Sauter vers: