Histoires Gays

Nous écrivons pour vous des histoires gays, mais vous pouvez aussi écrire vous-même.Nous serons donc heureux d'échanger des histoires gays, et même d'autres si vous le voulez... Installez-vous, vous êtes chez vous !
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Si vous désirez lire nos histoires, inscrivez-vous donc, et vous pourrez le faire avec plaisir, car là, vous ne voyez qu'une partie du forum, ouverte à tous. Pour nous lire vraiment, il faut être MEMBRE... Gaikoala, et son équipe.

Partagez | 
 

 Amours masculines sous Louis XIII

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
nicowaterloo
membre émérite
membre émérite
avatar

Masculin Balance Chèvre
Messages : 93
Date de naissance : 13/10/1955
Date d'inscription : 19/11/2008
Age : 61
Localisation : Londres et Belgique Lasne Antibes

MessageSujet: Amours masculines sous Louis XIII   Mar 3 Nov - 12:28

Voici un superbe livre que j'ai découvert par hasard lors d'un passage chez un bouquiniste a Paris.

"Des amants" de Daniel Arsand (Auteur)

Amours masculines sous Louis XIII

L'auteur nous narre dans ce roman, d'une densité poétique rare, la magnifique passion de deux êtres que tout devrait séparer et que l'intolérance détruirera l'un à l'autre...

Nous sommes au 18ème siècle, mais qu'importe l'époque puisque tout amour pareil à celui-ci est intemporel, et c'est en cela qu'il touche et bouleverse !
Violence, tendresse, douleur tout au long de cette pathétique histoire. Tout commence par l'irruption d'un cheval au galop monté par un cavalier intrépide. Dans une clairière, Sébastien quinze ans, pareil à un berger de l'antiquité garde son troupeau et le cavalier désarçonné qui s'écroule au pied du berger.
La symbolique est n'est autre que celle d'une société intolérante et dangereuse, non l'amour qui va naître entre ces deux êtres de condition différente. Balthazar de Créon est un seigneur, Sébastien un paysan qui connaît les simples. L'amour sorcier, les plantes qui guérissent... la nature toute puissante. Ils sont deux à être foudroyés et ne le savent pas encore. Sébastien murmure : « Je suis à vous » à l'homme tombé qu'il relève. Tout est commencé.

Rien ne finit jamais... du feu qui embrase corps et âmes. Ne rien dire d'autre... lire ces pages magnifiques. Frémissements d'herbes, de feuillages, frémissement de la chair.
Le jeu de l'ombre, de la lumière, des mots, du verbe. Dix huitième siècle, des bûchers, des ogres qu'on accuse d'atrocités... La cour du Roi... Versailles... l'abjection de la folie... une mère vaincue... Et tout est dit ou presque... « Ne nous quittons jamais ». L'auteur est poète, peintre, troubadour, qui sait mettre au service d'un idéal d'amour absolu une plume affûtée et trempée dans une encre aux pouvoirs surnaturels dont Sébastien le paysan a le secret. Son amant, Balthazar de Créon, de noble famille, est prêt à tout affronter pour vivre ce sentiment absolu et évident. Inutile de le comparer à l'amour entre un homme et une femme, nous sommes ici dans une autre dimension, que chacun vit avec ses repères : Sébastien qui jouit du corps des autres garçons et le jeune seigneur à la passion exclusive et dévorante, que les accusations de la cour n'effraient pas.

Sodomie et alchimie : tels seront bien sûr les chefs d'accusation de la «justice» de Louis XIII contre ces bardes sorciers.

« Des amants » est un magnifique chant d'amour et d'humanité. A travers l'histoire incandescente de Balthazar et Sébastien, il dénonce l'intolérance de la société d'hier et d'aujourd'hui. Amour éclatant, passion, injustice, mort, deuil, amours discrets et dissimulations fatales, éclairé avec force et lucidité l'implacabilité de la bêtise et de la cruauté.

Nico
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Masculin Balance Dragon
Messages : 1415
Date de naissance : 10/10/1952
Date d'inscription : 11/11/2008
Age : 64
Localisation : Bruxelles - Belgique

MessageSujet: Re: Amours masculines sous Louis XIII   Sam 7 Nov - 20:28

Je ne connais pas du tout cet auteur, mais ce que tu nous dis de son livre donne fort envie de le découvrir.
De plus, j'adore les histoires de cape et d'épée, que je dévorais adolescent : c'est un goût qui m'est resté...
Mais changeons-nous vraiment ? Je ne crois pas. C'est notre "extérieur" qui change et qui offre un aspect de plus en plus caduc sans doute, tandis qu'à l'intéreur notre âme reste souvent fraîche et candide.
Je suis donc ce qu'on pourrait appeler : "un vieil adolescent" !

Mais je m'éloigne du sujet, sans doute, et te remercie Nico, de nous avoir parlé de ce beau livre à découvrir.

Amitiés de Gaikoala
Revenir en haut Aller en bas
http://gaykoala.skyrock.com/profil/
 
Amours masculines sous Louis XIII
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Histoire de Bordeaux sous Louis XVI
» Sous la place Saint-Sauveur à Caen
» quizz historique
» 21 mai... Faits divers
» Ryan as King Louis XIII in The Musketeers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Histoires Gays :: Histoires de Nico-
Sauter vers: