Histoires Gays

Nous écrivons pour vous des histoires gays, mais vous pouvez aussi écrire vous-même.Nous serons donc heureux d'échanger des histoires gays, et même d'autres si vous le voulez... Installez-vous, vous êtes chez vous !
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Si vous désirez lire nos histoires, inscrivez-vous donc, et vous pourrez le faire avec plaisir, car là, vous ne voyez qu'une partie du forum, ouverte à tous. Pour nous lire vraiment, il faut être MEMBRE... Gaikoala, et son équipe.

Partagez | 
 

 Rencontre avec un pompier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Masculin Balance Dragon
Messages : 1416
Date de naissance : 10/10/1952
Date d'inscription : 11/11/2008
Age : 64
Localisation : Bruxelles - Belgique

MessageSujet: Rencontre avec un pompier   Dim 28 Fév - 19:31

Trouvée sur le net :

Voilà une petite histoire qui m'est arrivé récemment...
J'ai tout simplement fait la rencontre d'un mec sur le chatt, Un pompier pro 32 ans, il ne voulait pas donner de photos car il avait peur de se retrouver sur le net ! Il n’était pas très bavard non plus sur ce qu'il aimait faire ou pas !! J'ai quand même décidé de le voir, la curiosité sans doute et le fait de me taper un pompier !!
On s'est donné rendez vous à sa caserne. Quand je l'ai vu je n'ai pas été déçu, assez grand, brun, très carré, il était dans un jean moulant et un petit t-shirt blanc. De ce que je voyais j'ai accroché de suite, belle greule de pompier, avec des bras et des cuisses impressionnants !
Il n’était toujours pas très bavard, on est allé dans un bureau au fond d'un couloir. Il a fermé la porte à clef, c'était une pièce assez vaste, avec 2 bureaux vides des chaises, une armoire et une petite pièce au fond servant d'archives.
Il m'a donné toute une tenue de pompier et m'a demandé de me changer, lui est parti dans la petite pièce d'archives.
Je me retrouvai là avec tout le costume !! Je me suis déshabillé, j'ai enfilé la tenue de pompier qu'il m'avait donné. T-shirt, pantalon (super sexy et moulant !) bottes, le gros blouson, j’étais prêt !!
J’étais un peu anxieux car mon partenaire était assez secret et je ne savais pas ou il allait en venir. Il est sorti de la pièce à archives, je fût étonné de le voir comme ça : il portait des bottes de pompiers, et le même blouson que moi, lui l’avait fermé il lui arrivait à mi cuisse, il n’avait pas de pantalon. Je voyais ses jambes musclées.
Il s’est approché de moi, une fois face à moi il m’a ordonné de me mettre à genou, sa voix était directive et sans émotion.
Je me suis retrouvé à genou face à lui. Il a ouvert son blouson, bien entendu il était à poil dessous. Son torse était rasé et bien musclé, de supers pecs. Sa queue était au repos quoi qu’un peu gonflée je pense suite à l’excitation du moment. Elle avait déjà une belle allure. Il avait le pubis tondu très ras et les couilles rasées.
Il m’a pris les cheveux des deux mains et a avancé ma tête vers sa queue. J’ai pris sa queue en pleine bouche et j’ai commencé à la faire tourner dans ma bouche avec ma langue, j’ai vite senti son engin gonfler dans ma bouche et bientôt sa queue fût trop grosse pour continuer comme ça. J’ai continué à le pomper assez énergiquement pendant quelques minutes en massant ses couilles. Sa queue était bien raide sur ma gueule, il était super bien monté et coté largeur c’était pas mal non plus. Lui ne faisait aucun bruit, pas de gémissement rien, je sentais qu’il appréciait quand ses mains se resserraient sur mes cheveux quand sa queue était au plus profond de ma bouche. Il voulait rester quelques secondes à chaque fois bien au fond. Je l’ai sucé comme ça quelques minutes. Moi j’étais grave chaud, j’en pouvais plus mais j’étais encore tout habillé.
Mon pompier m’a fait signe de me relever. Je le regardais debout à poil, blouson ouvert sa queue bien grosse bien tendu vers moi, il était trop sexe !
Il me fit retourner face au bureau et dos à lui, il me posa mes mains sur le bureau et me fit reculer mes jambes, il m’appuya fort sur mon dos, je comprenais que je devais être cambré face au bureau. Il passa ses mains autour de moi et me décrocha ma ceinture tout en effleurant ma teub raide serrée dans mon pantalon. Il fit glisser la ceinture et la sorti. Il remit ses mains autour de moi et défit mes deux premiers bouton, je pensais qu’il allait sortir ma queue mais non, il l’effleura un peu plus mais c’est tout.
Il fit descendre mon pantalon et mon caleçon en même temps du haut de mon cul mais à peine. J’avais juste le pantalon et le caleçon descendu à moitié cul. Il m’enleva mon manteau.
Il attrapa la ceinture, la plia en 2 et commença gentiment à me donner des coups sur la partie de mon cul déshabillé. Moi j’écartais mes jambes d’avantage, j’étais soumis à fond et je jubilais.
Il posa la ceinture, j’ai retourné ma tête et je vis qu’il préparait sa queue, il me colla un doigt sur ma raie en cherchant mon petit trou, il fit descendre un tout petit peu plus mon pantalon et commença à me doigter.
C’est passé tout seul j’étais suffisamment excité. Ça n’a pas été long, il a retiré son doigt et s’est approché de moi, j’ai senti son gland se poser sur mon trou, j’ai donné moi-même un petit coup de reins en arrière pour l’avaler. Sa queue était bien grosse mais elle est rentrée doucement. Une fois bien à fond en moi il a commencé quelques vas et viens tranquille. Au bout de quelques secondes il a senti que je me laissais aller et il a commencé à accélérer le rythme. J’étais en train de me faire baiser presque tout habillé, comme une chienne sur un bureau et j’adorai ça ! J’ai essayé d’enlever mes mains du bureau pour me branler mais aussitôt il me re plaquait les mains sur le bureau et continuait à me baiser. Le rythme s’est encore accéléré et il me défonçait de toutes ses forces, lui cambré en arrière les mains sur ses fesses à donner des énormes coups de reins dans mon cul. Ensuite les mains agrippées dans mes cheveux pour mieux me dominer. Ce limage de mon cul a duré quelques minutes, puis en gardant ce rythme de fou il s’est plaqué à moi, m’a décollé du bureau on est resté debout au milieu de la pièce, lui me serrant très fort, il a donné des coups de reins de haut en bas dans mon cul et il a craché tout ce qui pouvait en me chuchotant à l’oreille tout en étant essoufflé « salope prend ça » .
Il s’est retiré, moi je savais plus ou j’étais trop excité et j’avais pas joui. Il m’a dit me mettre à poil et de garder les bottes. Il est allé dans la salle d’archives, il est revenu quelques minutes après à poil complètement sauf les bottes. Sa queue entre ses mains encore bien en forme, il se branlait doucement, il m’a demandé de me mettre à quatre pattes. Sa voix était plus gentille moins autoritaire. Je m’exécutais. Il s’est posé à nouveau derrière moi, il a remis une capote et a représenté sa queue sur mon trou, j’étais toujours dilaté et super chaud. Il m’a dit que j’avais une super queue.
Sa queue est rentrée comme dans du beurre directement au fond de moi, c’était doux et super bond ! il s’est penché sur moi et a attrapé ma queue, il l’a serrée et a commencé à me branler tout en me baisant avec douceur cette fois ci. Quand j’ai commencé à gémir plus fort il a accéléré le rythme de sa baise et de sa main. J’ai craché dans sa main et sur le sol, il s’est retiré et m’a léché la queue pour avoir les dernières gouttes de mon jus. C’était extra.
Nous nous sommes changés et nous sommes ressortit !
On s’est revu la semaine d’après…

Revenir en haut Aller en bas
http://gaykoala.skyrock.com/profil/
 
Rencontre avec un pompier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Poussette avec landau pour campagne
» Que faire avec des coings ?
» Siège auto qui se fixe avec ceinture deux points ?
» mort tragique d'un pompier talantais dans le var
» Jojo petit bébé de 3 semaines avec une SPR

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Histoires Gays :: Vos textes-
Sauter vers: