Histoires Gays

Nous écrivons pour vous des histoires gays, mais vous pouvez aussi écrire vous-même.Nous serons donc heureux d'échanger des histoires gays, et même d'autres si vous le voulez... Installez-vous, vous êtes chez vous !
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Si vous désirez lire nos histoires, inscrivez-vous donc, et vous pourrez le faire avec plaisir, car là, vous ne voyez qu'une partie du forum, ouverte à tous. Pour nous lire vraiment, il faut être MEMBRE... Gaikoala, et son équipe.

Partagez | 
 

 Mon frère Phil 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
colaps
membre émérite
membre émérite


Masculin Cancer Singe
Messages : 109
Date de naissance : 10/07/1956
Date d'inscription : 17/11/2008
Age : 61
Localisation : belgique

MessageSujet: Mon frère Phil 5   Lun 22 Mar - 15:31

Mon frère était heureux, cela se voyait sur son visage !
- Claude, me dit-il. Tout en me caressant les cheveux.
- Quoi ?
- Je t' aimes, mon ptit-frère.
- Moi aussi Phil, je t' aimes.
Et nous n' avons pas pu nous empêcher de nous embrasser longuement après cette déclaration d' amour !
Etant le premier levé, j' ais pris l' argent nécessaire pour aller chez le boulanger et à mon retour, une odeur de café planait déjà dans l' escalier.
Le petit-déjeuner était très agréable pour une fois et inconsciemment, nous espérions de ne pas devoir accompagner nos parents à l' église !
C' est avec soulagement que nous les voyons partir tous les deux en amoureux mais quand Phil ferma la porte de l' appartement à clef, je me suis dis que nous allions continuer nos aventures.
J' étais dans la cuisine occupé à débarrasser lorsqu' il vint pratiquement se jeter contre moi, il me fit faire volte-face afin de m' embrasser.
Quelle intensité ! Sa langue se mélait à la mienne, nos mains appuyaient nos têtes afin que nos langues aillent le plus loin possible !
Mais il ne restait pas manchot pour autant, il commençait déjà à parcourir mon torse sous mon t-shirt.
Phil était très agile, j 'étais dans un état second et confiant, je m' abandonnais totalement à ses avances.
sa langue n' était pas en reste, elle parcourait mon torse et s' attarda longuement sur mes tétons.
Je commençais à bander grave !
C'était comique car je n' aurai jamais imaginer de me retrouver dans une telle situation, surtout dans la cuisine !
Mon pantalon me fut vite enlevé pour me retrouver en slip au milieu de la pièce.
En s' embrassant mutuellement,Il me caressa la bosse qui se dessinait sous le tissus, j' étais aux anges!
Délicatement, il prit ma main tendrement pour nous diriger vers la salle de bains.
Pendant que l' eau coulait dans la baignoire, il s' agenouilla pour lécher ma bosse.
Très vite, il se débarrassa de ses vêtements et prit ma main afin que je réciproque à ses caresses.
Son slip ne sachant plus contenir sa queue, il l' enleva et profita de l' occasion pour faire de même avec le mien.
Ah !, nous étions bien fiers tous les deux avec nos queues au " garde à vous ".
Je l' enviais d' être aussi bien gâté, déjà son pubis était couvert d' un joli duvet noir.
Je n' osais pas faire la comparaison avec moi car étant blond, le peu de duvet qui commençait à venir était invisible et ma queue n' avait pas encore atteint sa dimension optimal.
Je commençais à prendre peur car il prit ma queue dans sa bouche, je trouvais cela sale mais en même temps, une sensation très agréable naissait !
Très doué avec sa langue qui parcourait la hampe de ma queue ainsi que mon prépuce, à chaque fois cela faisait faire un bond à ma queue: c' était génial !
Je sentais bien que j 'allais jouir, je voulais me retirer de sa bouche mais Phil m' en empêcha.
Il tenait ses mains derrières mes fesses et faisait en sorte que j' aille le plus loin possible dans sa gorge car il voulait absolument goûter à mon nectar.
C' est avec abondance que je déchargea dans sa bouche, cela ne s' arrêtait pas.
Quelle quantité mais il était heureux d' avoir reçu mon offrande.
Il se releva et en me regardant, j' ais bien compris son message qui me demandait de lui rendre la pareille.
Il fixa ma tête à hauteur de sa queue, ses doigts étaient agrippés dans mes cheveux et il commença à faire des va et viens dans ma bouche.
J' ais vraiment adoré cela surtout quand sa queue a commencer à gonfler, gonfler.
En si bon chemin, j' ais continué jusqu' à sa jouissance.
Un seul mot: Génial.
Il avait tellement jouis que du foutre coulait sur mon menton !
Nous étions heureux et avant de prendre notre bain, ce fut un long baiser d' un couple amoureux.
L' un comme l' autre en se regardant, nous pouvions voir des larmes de bonheur.
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Masculin Balance Dragon
Messages : 1415
Date de naissance : 10/10/1952
Date d'inscription : 11/11/2008
Age : 64
Localisation : Bruxelles - Belgique

MessageSujet: Re: Mon frère Phil 5   Lun 22 Mar - 18:15

Ces "souvenirs d'adolescence", comme on pourrait les appeler, sont très bien écrits et décrits, Colaps. On croirait, à te lire, que ces souvenirs datent d'hier... Il est vrai que tu n'es pas bien vieux !

_______________________________________________________

Amitiés de Gaykoala ou Alexandre


Revenir en haut Aller en bas
http://gaykoala.skyrock.com/profil/
 
Mon frère Phil 5
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» reportage photos Phil & teds VIBE vs DASH !
» Phil & Teds Cocoon
» Phil&Teds SMART
» Achat DASH de PHIL & TEDS
» il y a un nouveau modele de dash chez phil and teds??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Histoires Gays :: Page de Colaps :: "Mes débuts"-
Sauter vers: