Histoires Gays

Nous écrivons pour vous des histoires gays, mais vous pouvez aussi écrire vous-même.Nous serons donc heureux d'échanger des histoires gays, et même d'autres si vous le voulez... Installez-vous, vous êtes chez vous !
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Si vous désirez lire nos histoires, inscrivez-vous donc, et vous pourrez le faire avec plaisir, car là, vous ne voyez qu'une partie du forum, ouverte à tous. Pour nous lire vraiment, il faut être MEMBRE... Gaikoala, et son équipe.

Partagez | 
 

 Luc, notre découverte 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
colaps
membre émérite
membre émérite


Masculin Cancer Singe
Messages : 109
Date de naissance : 10/07/1956
Date d'inscription : 17/11/2008
Age : 60
Localisation : belgique

MessageSujet: Luc, notre découverte 4   Ven 28 Mai - 14:13

Luc était vraiment sympa, nous discutions de tout et de rien quand dans la conversation, il me demanda si la moto ou d ' aller nager ensemble m' intéresserais.
Il ne savait pas à quel point j' attendais ce genre de propositions, j' en étais tellement heureux que je m' imaginais nos futures rencontres.
Il devait être aussi impatient que moi car il me proposa d' aller nager ce samedi.
Sachant que Phil était coincé à Namur ce w-e, j ' accepta sa proposition mais le mit en garde que c' était peut être pas évident car je devais demander la permission à ma mère.
A mon grand étonnement, j' ais réussi à la persuader de me laisser aller nager.
Certes, avec un petit mensonge mais elle ne sera jamais que c' est pour rejoindre Luc.
Nous nous étions fixés rendez-vous devant le bain de la Perche (le mot piscine n' était pas employé à l' époque mais bien bain car dans ces établissements il y avait des baignoires afin de permettre aux gens de se laver),et c'est dans une certaine excitation que nous franchissons la porte d' entrée.
Je me faisais peut être des idées sur les intentions de Luc mais j' étais prêt à accepter de lui ce qu' il voulait.
Nous prîmes chacun une cabine et allions nager sans arrières pensées.
Après deux heures de débats aquatiques, il était plus que temps de sortir de cette eau chlorée.
Nous devions appeler le maître-nageur pour faire ouvrir nos cabines, je n ' avais pas encore fermé ma porte que Luc me demanda de le rejoindre.
Je ne me fis pas prier et je me dépêcha de prendre mes affaires.
Je jouais l' étonné et j' étais très curieux de connaître la suite des événements.
A peine la porte fermée, il me demanda de me laisser faire!
Nous étions encore tous les deux avec nos maillots mouillés, il prît mon essuie afin de sécher mon dos mais, il s' était tellement rapproché de mon corps que la bosse de son maillot touchait furtivement mes fesses.
On pouvait dire qu' il savait s' y prendre car tout en me séchant le dos, il arriva à me toucher devant ce qui n' était pas sans conséquences dans mon maillot!
Pour une première fois, j' ais quand même été surpris qu' il soit aussi entreprenant.
Je ne sais comment je n' ais pas réagis car de façon très délicate, je me retrouvas nu devant lui.
Sûr de lui, il commença à me caresser le corps sans oublier ma queue qui n' a pas tardée à se redresser.
Comme un puceau, j' étais terrorisé mais j' appréciais cet instant.
Je n' en pouvais plus de me retenir et je sentais que ma sève (haha) montait mais je n' ais même eu le temps de le prévenir que je jouissais abondamment.
Il était content du résultat même si mon jus coulait sur son maillot.
Encore surpris de ce que nous venions de faire ensemble, je ne savais comment réagir.
Il ne rassura, enleva son maillot et prit ma main pour que je le branle.
Il avait une belle queue, cela je l' avais déjà vue à l' école mais la tenir en mains, c' était vraiment super.
Elle était chaude et très vite, je savais qu 'il allait jouir!
Il ne se tenait plus en place, sa queue grossissait jusqu' au moment des jets puissants sortirent des son intimité.
Nous étions heureux tous les deux et nous nous sommes promis de ne pas en rester là!
Revenir en haut Aller en bas
 
Luc, notre découverte 4
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Notre découverte : Couscous aux merguez
» Le Président d'Honneur de notre forum
» notre choix pour les 3 sièges
» OGM, du port de Sète à notre assiette
» Dernière découverte dans le grand sud - Nouvelle Calédonie 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Histoires Gays :: Page de Colaps :: "Mes débuts"-
Sauter vers: