Histoires Gays

Nous écrivons pour vous des histoires gays, mais vous pouvez aussi écrire vous-même.Nous serons donc heureux d'échanger des histoires gays, et même d'autres si vous le voulez... Installez-vous, vous êtes chez vous !
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Si vous désirez lire nos histoires, inscrivez-vous donc, et vous pourrez le faire avec plaisir, car là, vous ne voyez qu'une partie du forum, ouverte à tous. Pour nous lire vraiment, il faut être MEMBRE... Gaikoala, et son équipe.

Partagez | 
 

 Luc, notre découverte 9

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
colaps
membre émérite
membre émérite


Masculin Cancer Singe
Messages : 109
Date de naissance : 10/07/1956
Date d'inscription : 17/11/2008
Age : 61
Localisation : belgique

MessageSujet: Luc, notre découverte 9   Sam 23 Juil - 15:18

A la surprise de Luc, je restais immobile devant la porte ouverte de notre cabine.
- Alors, tu rentres ou il te faut une invitation ? me dit-il.
- Heu, excuse-moi! Je pensais à autre chose.
- Je vois bien, j' espères que c' est des bonnes choses ? Haha.
La porte fermée, Luc se retourna et à ma grande surprise, me prit dans ses bras.
J' étais très surpris car il était occupé à me carresser et à me donner des petits baisers un peu partout.
Nous n' avions pas encore quitté nos slips mais le mien avait déjà difficile à contenir ma queue très raide qui ne demandait qu' à sortir de sa prison d' étoffe.
Luc continuait gentillement son exploration et sa langue parcourait mon bas-ventre.
Ses mains firent glisser mon slip tandis que ma queue vint cogner contre son visage, trop heureuse d' être libérée !
Et là, oh surprise, rien ne l' empêcha de la prendre en bouche.
Décidemment, j' avais beaucoup de chances car après mon frère, voiçi que Luc me suce comme un chef.
Instinctivement, je pris sa tête et j' entrepris des va-et-vient dans sa bouche.
Encore une fois, sans crier garde, je déchargeas et il me fit le plaisir de tout avaler.
Qu' allais-je faire car à part avec mon frère, je ne savais pas encore si j' allais accepter de lui rendre l' appareil !
Mais j' avais trop envie de goûter un autre jus et je pris la bonne décision, à son grand plaisir de le sucer à fond.
Nous nous sommes pas éternisés, vite habillés et hors du 'bain', nous sommes sur le point de nous dire au-revoir lorsqu'il me demanda si cela m' intéressait de faire un tour en moto le lendemain.
- Je ne sais pas, je te contacterai demain si cela te déranges pas.
- Ok, je files et fais-moi signe.
Là, moi aussi, je n' avais pas intérêt à trainer si je voulais éviter les foudres de notre mère et, c' est tout essouflé que j' arrivais à notre appartement.
Mon frère était déjà parti mais il m' avait laissé un petit mot sur son bureau:
" Petit frère, essaye de me rejoindre à côté du lion de la Bourse à 16h, nous irons boire un verre avec Pascal.
Bisous et étudies bien, ton frère."
Hum, j' ais vite avalé mon déjeuner et, je n' ais pas eu d' autres alternatives que de plonger dans mes livres!
15h30, je bandes déjà à l' idée de rencontrer son pote!
Mais que m' arrivait-il ?
Il est vrai que l' on se faisait plaisir mais de là, à être aussi impatient de rencontrer d' autres garçons.
Toujours est-il, que j' étais présent au rendez-vous et que j' aperçus très vite mon frère arriver avec son pote.
De loin, il me paraissait très mignon.
Pourquoi diable, tout à coup, je me branche sur le physique ?
Phil me présentat:
- Pascal, je te présente mon petit frère.
- C' est un emmerdeur mais tu verras, il est gentil !
Nous nous mis à rigoler tous les trois et nous décidons d' aller boire un verre (hum hum) à 'La Bécasse'.
Tout en buvant, je regardais l' heure avancer et je me demandais quelle allait être la suite.
Mon frère a dû s' en apercevoir et me dit:
- T' inquiètes pas pour l' heure, les parents sont partis dans la famille et ils m' ont chargé de veiller sur toi.
Ouf, je suis rassuré mais quelle soirée prévoit-il ?
Les cruches de 'Lambic' défillent sur notre table et c' est très gais que nous quittons l' établissement pour aller chez Pascal.
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Masculin Balance Dragon
Messages : 1416
Date de naissance : 10/10/1952
Date d'inscription : 11/11/2008
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Belgique

MessageSujet: Re: Luc, notre découverte 9   Sam 23 Juil - 16:51

Oh là là... Si vous n'avez jamais bu de "Lambic", les amis, je vous assure que c'est fort ! C'est une "geuze", bière de Bruxelles, un peu sûre mais excellente ! Nos amis vont être beaux après ça : ils risquent de ronfler chez Pascal plutôt qu'autre chose s'ils en boivent trop !

Mais bon, je suppose qu'ils le savent...
C'est super vivant, comme toujours, mon cher Claude : on s'y croirait !

Amitiés et... vivement la suite !

_______________________________________________________

Amitiés de Gaykoala ou Alexandre


Revenir en haut Aller en bas
http://gaykoala.skyrock.com/profil/
Tony15
Admin
avatar

Masculin Balance Chèvre
Messages : 440
Date de naissance : 07/10/1991
Date d'inscription : 12/11/2008
Age : 26
Localisation : belgique

MessageSujet: Re: Luc, notre découverte 9   Lun 25 Juil - 20:48

Oufti ! Moi je connais cette bière : après 3 verres, je chante ! Et un peu plus... je vous dis pas ce qui se passe, lol !

Bisous de Tony

_______________________________________________________
Bisous de votre ami Tony

Revenir en haut Aller en bas
http://antoine15.multiply.com/?edit_mode=true
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Luc, notre découverte 9   

Revenir en haut Aller en bas
 
Luc, notre découverte 9
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Notre découverte : Couscous aux merguez
» Le Président d'Honneur de notre forum
» OGM, du port de Sète à notre assiette
» Dernière découverte dans le grand sud - Nouvelle Calédonie 2010
» 1790 - Cimetière St-Roch, Cimetière Protestants, Ossements Notre-Dame ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Histoires Gays :: Page de Colaps :: "Mes débuts"-
Sauter vers: