Histoires Gays

Nous écrivons pour vous des histoires gays, mais vous pouvez aussi écrire vous-même.Nous serons donc heureux d'échanger des histoires gays, et même d'autres si vous le voulez... Installez-vous, vous êtes chez vous !
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Si vous désirez lire nos histoires, inscrivez-vous donc, et vous pourrez le faire avec plaisir, car là, vous ne voyez qu'une partie du forum, ouverte à tous. Pour nous lire vraiment, il faut être MEMBRE... Gaikoala, et son équipe.

Partagez | 
 

 "La conversion de Luc" 24

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Masculin Balance Dragon
Messages : 1415
Date de naissance : 10/10/1952
Date d'inscription : 11/11/2008
Age : 64
Localisation : Bruxelles - Belgique

MessageSujet: "La conversion de Luc" 24   Sam 14 Fév - 21:50


Chapitre Quatrième

PAQUES ou la RESURRECTION de LUC.

La résurrecton n'est pas le retour à la vie, mais la découverte d'une nouvelle existence.

Luc en a bien conscience en accueillant Philippe sur son lit, .....même s'il a encore quelques craintes à la perspective de sentiments et de sensations inconnues de luI
Son ami le sait bien, lui aussi, et se garde de sa tentation à prendre vigoureusement Luc dans ses bras, à lui faire partager "in petto" de actes un peu trop "hard",
à virer les slips. dès le début des enlacements.

Se couchant sur le côté, il attire Luc contre lui, l'embrasse à nouveau,
entremêle ses jambes aux siennes,
caresse le dos et les reins de son vis à vis
et ondule pour que les cotonnades dejà bien imbibées de mouilles frottent l'une contre l'autre leurs avantageuses protubérances.

Les deux corps roulent sur le pieu et chacun des partenaires trouve un immense plaisir à se retrouver tour à tour dessus ou dessous,
Philippe exulte de bonheur lorsque Luc se met à imiter ses gestes,
à palper son verso et même
à glisser des doigts sous son "blanc à poche",
à palper ses fesses fermes et sensibles.

Demeurant couché sur Luc, Phlippe lui dit :
"Laisse-toi faire, nouvel amour. Plus tard, tu feras de moi ce que tu voudras".
Et Luc s'abandonne à l'exploration entreprise par son amant.

Ce deriner descend lentement sur les chairs offertes, soulève doucement les bras de son "chéri" pour lécher des aisselles peu velues et aussitôt frissonnantes, titille des doigts et de la langue des tétons bandant et frémissant
allongé entre les jambes de Luc, donne des baisers savants au nombril etau ventre plat qui réagissent à ces douceurs.

Excité, ému aussi, Philippe parcoure avec délectation le corps qui lui est donné,
merveilleusemnt encouragé par les gémissements qu'il entend, les "oh ouiii" - " oh que c'est bon" qui fusent dans l'alcôve/chambre.

Lorsque sa tête arrive à la hauteur.de l'entrejambes, Philippe admire quelques secondes la queue tendue dont le slip épouse les formes,
le gland turgescent qui en dépasse.
Il lape la mouille qui s'en écoule puis, adroitement, soulève le tissu immaculé avec ses dents.

A sa grande joie, Philippe se rend compte que, détachant un instant sa groupe du drap, Luc l'aide à retirer le dernier rempart de pudeur.
Revenir en haut Aller en bas
http://gaykoala.skyrock.com/profil/
 
"La conversion de Luc" 24
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Festival "Art et Déchirure" Rouen
» "le sang des vikings"
» "A Caen le vin". 5ème salon des vins naturels (14).
» Communique 01/2009 "Syndicat d’Amendis-Tanger"
» "Les Médiévales" de Crèvecoeur en Auge.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Histoires Gays :: "La CONVERSION de LUC"-
Sauter vers: