Histoires Gays

Nous écrivons pour vous des histoires gays, mais vous pouvez aussi écrire vous-même.Nous serons donc heureux d'échanger des histoires gays, et même d'autres si vous le voulez... Installez-vous, vous êtes chez vous !
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Si vous désirez lire nos histoires, inscrivez-vous donc, et vous pourrez le faire avec plaisir, car là, vous ne voyez qu'une partie du forum, ouverte à tous. Pour nous lire vraiment, il faut être MEMBRE... Gaikoala, et son équipe.

Partagez | 
 

 "Grâces" 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Masculin Balance Dragon
Messages : 1415
Date de naissance : 10/10/1952
Date d'inscription : 11/11/2008
Age : 64
Localisation : Bruxelles - Belgique

MessageSujet: "Grâces" 2   Sam 14 Fév - 22:13

Lorsque Frusquinius fut introduit dans la chambre de l'Empereur, celui-ci était allongé de côté sur une vaste couche.
D'un geste de la main, il fit signe aux gardes qui accompagnaient le bel adolescent de lui retirer son vêtement, puis de se retirer.

Quand il furent seuls, Constantin mata le corps musclé de son captif,
observa qu'il bandait à moitié à la différence des jeunes gens précédemment présentés dont la bite était archi-molle sous l'effet de la peur ou du dégoût et,
après avoir demandé à Frusquinius de se retourner, contempla sa magnifique croupe.

"Approche", dit-il, aussitôt obéi par le garçon qui s'avança lentement sans hésiter, avec une aisance, et une grâce qui surprirent en bien le Maître de ROME :
Quelle différence avec ceux qui étaient allés vers lui en traînant des pieds ou, pour deux ou trois, en chaloupant comme des putes !!!!.

Parvenu près de l'Auguste, Frusquinius fit une génuflexion respecteuse,
puis s'offrit aux mains caressantes d'un Constantin apparemment heureux de sentir une superbe queue se raidir sous sa palpe, puis des fesses fermes vibrer sous ses paumes.

"Ouvre mon peplum et montre-moi ce que tu sais faire", déclara le César d'un ton fermet, mais non-agressif.
Et le garçon s'exécuta.

Avec un habileté qui le surprit lui-même, Frusquinius défit la sorte de broche qui fermait à l'épaule la toge impériale,
dégagea le torse de Sa Majesté et,
en douceur, calina les seins dénudés,
pinçota des tétons qui s'avérèrent fort sensibles et provoqua des frémissements, quelques gémissements.

"Bon début" songèrent alors chacun des deux partenaires.
Revenir en haut Aller en bas
http://gaykoala.skyrock.com/profil/
 
"Grâces" 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LE PORTE-AVIONS "GRAF ZEPPELIN"
» Arnaque "maman magazine", quel recours?
» Recherche SWATCH poudre de lumière "NAKED HONEY"
» "Dixie Days". Le Havre (76).
» "LE DEMOCRATE" journal indépendant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Histoires Gays :: "GRACES"-
Sauter vers: