Histoires Gays

Nous écrivons pour vous des histoires gays, mais vous pouvez aussi écrire vous-même.Nous serons donc heureux d'échanger des histoires gays, et même d'autres si vous le voulez... Installez-vous, vous êtes chez vous !
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Si vous désirez lire nos histoires, inscrivez-vous donc, et vous pourrez le faire avec plaisir, car là, vous ne voyez qu'une partie du forum, ouverte à tous. Pour nous lire vraiment, il faut être MEMBRE... Gaikoala, et son équipe.

Partagez | 
 

 Chapitre 16 - La cellule

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Masculin Balance Dragon
Messages : 1416
Date de naissance : 10/10/1952
Date d'inscription : 11/11/2008
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Belgique

MessageSujet: Chapitre 16 - La cellule   Ven 2 Oct - 22:41

Chapitre 16 - La cellule


La cellule est à présent plongée dans l'obscurité relative de la veilleuse, et Rachid est assis sur son plumard où il est bientôt rejoint par Ray. Aussitôt, ils s'embrassent sous les yeux d'un Dany qui essaie de se faire oublier dans son coin.

Rachid semble en manque, car il est vite entreprenant, et les deux hommes sont vite à poils sur l'étroite couchette, s'avalant mutuellement dans un 69 des plus savants.
Après un moment, Rachid déplace un peu son centre d'intérêt pour se mettre à lécher la rosette de Ray avec ardeur, le travaillant de la langue en profondeur, jusqu'à ce qu'il obtienne bientôt l'ouverture souhaitée des muscles relâchés. Aussitôt, il se retire de la bouche de Ray qui se retourne pour être pris « en levrette » par Rachid qui semble en avoir vraiment besoin, car il pousse un long soupir de satisfaction et lâchant un : « crénom, qu'est-ce que ton cul m'a manqué, mec ! », pour aussitôt pomper celui-ci avec ardeur.

Dans son coin, Dany n'a rien perdu du spectacle et, émoustillé qu'il est par ce qu'il voit, il commence à se caresser sous sa couverture...

Rachid pousse maintenant des grognements affairés, encouragé par Ray qui semble apprécier la visite de ses fondements par la longue queue de son partenaire retrouvé, mais ce dernier veut faire durer le plaisir sans doute, car il fait se retourner notre ami pour le prendre de face à présent, les jambes bien levées, ce qui permet aussi d'embrasser Ray qui apprécie.
Quelques minutes plus tard, avec de forts grognements de plaisir, les deux hommes jouissent, l'un du cul et l'autre en lui envoyant toute sa purée au plus profond des entrailles.

Dany n'a pu résister à la tentation de se branler carrément, et quand les deux hommes se calment, il est toujours à s'astiquer. Mais alors, Rachid lui dit :

- Calme-toi, gars, nous allons t'aider dans un instant et te faire jouir comme tu n'as jamais joui, tu vas voir !
- Heu, ça ira comme ça...
- Mais non, dit Ray en s'approchant, laisses-toi faire gentiment, tu vas voir que ce sera bon. Tu en redemanderas...
- Bon, mais ne me faites pas mal hein ? répond Dany craintivement.

Et Ray se penche sur le garçon pour l'embrasser dans le cou, lui lécher les oreilles, tandis que Rachid s'attaque aux vêtements du gars pour qu'il se retrouve rapidement à poils comme eux.
Ray peut alors user de son « arme secrète », ses lèvres qui parcourent doucement l'épiderme du garçon, tandis que les mains de Rachid remontent doucement des pieds aux genoux. Ils se rejoignent comme par hasard à une hampe bien dressée, ne demandant qu'à être avalée par les lèvres délicates de Ray, tandis que le garçon gémi doucement sous ces caresses et semble se détendre un peu.

Rachid poursuit alors ses caresses vers le haut et émoustillent les seins du garçon, en roulant les pointes sous ses doigts, tandis qu'il se penche et prend avidement la bouche de leur victime maintenant consentante. Après un léger mouvement de recul, Dany a senti une langue forcer ses lèvres, et il sent bien qu'il fait mieux de s'abandonner tout à fait, aussi rend-t-il le baiser de Rachid, tandis que Ray, lui, force doucement une autre porte, explorant de sa langue l'intimité de la rosette bien serrée de Dany. Pourtant, sous l'action conjuguée des deux hommes penchés sur lui, celle-ci se détend également doucement tandis que Ray branle doucement Dany.
Reprenant alors la queue du jeune homme en bouche, Ray travaille l'anus d'un doigt, puis deux, jusqu'à ce qu'il sente toute résistance abandonnée : il peut alors, sans même qu'il s'en rende compte à cause de Rachid qui à pris sa place pour pomper le garçon, présenter son gland et pousser doucement celui-ci dans la rosette du garçon qu'il a travaillé au gel depuis un moment...

Ce n'est que quand il entend un léger gémissement de Dany qu'il sait que celui-ci s'est rendu compte de ce qui lui arrivait, mais il est trop tard car Ray commence doucement à le pomper dans une lente cadence, tandis que Rachid lui suce toujours la bite, lui travaillant les bouts des seins des deux mains.

Le pauvre Dany n'en peut plus d'être travaillé ainsi de tous côtés à la fois et prévient qu'il va venir et, sur un grognement approbateur de Rachid, il se lâche dans de grands cris de chochotte, tandis que Ray en fait autant en se vidant dans son fourreau qui n'est à présent plus vierge.

Dany n'a jamais joui comme ça, et il l'avoue à ses maîtres, ne demandant à présent qu'à apprendre avec eux toutes les manières de jouir de son corps.

Après l'avoir embrassé tous les deux encore, Ray et Rachid retournent vers leurs lits respectifs, laissant le jeune homme récupérer en rêvant d'autres nuits d'amour.


C'est ainsi que, nuit après nuit, Dany appris les choses qu'il devait savoir pour draguer et se faire draguer quand il serait enfin sorti d'ici...


Dernière édition par Admin le Sam 6 Fév - 17:17, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://gaykoala.skyrock.com/profil/
Tony15
Admin
avatar

Masculin Balance Chèvre
Messages : 440
Date de naissance : 07/10/1991
Date d'inscription : 12/11/2008
Age : 26
Localisation : belgique

MessageSujet: Re: Chapitre 16 - La cellule   Mar 6 Oct - 23:01

Beh voilà où je dois aller pour apprendre, lol ! hihi

Bisous de Tony
Revenir en haut Aller en bas
http://antoine15.multiply.com/?edit_mode=true
 
Chapitre 16 - La cellule
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Création d'une Cellule de Crise Sanitaire Citoyenne
» 41e chapitre de l'Ordre de Château-Thierry
» La cellule capitonnée
» Centralisation VF Jojolion (Chapitre 34 & 35)
» Vieillissement de la peinture/cellule?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Histoires Gays :: "Yves et le Renard"-
Sauter vers: