Histoires Gays

Nous écrivons pour vous des histoires gays, mais vous pouvez aussi écrire vous-même.Nous serons donc heureux d'échanger des histoires gays, et même d'autres si vous le voulez... Installez-vous, vous êtes chez vous !
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Si vous désirez lire nos histoires, inscrivez-vous donc, et vous pourrez le faire avec plaisir, car là, vous ne voyez qu'une partie du forum, ouverte à tous. Pour nous lire vraiment, il faut être MEMBRE... Gaikoala, et son équipe.

Partagez | 
 

 "Le bonheur est dans le pré" - 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Masculin Balance Dragon
Messages : 1416
Date de naissance : 10/10/1952
Date d'inscription : 11/11/2008
Age : 65
Localisation : Bruxelles - Belgique

MessageSujet: "Le bonheur est dans le pré" - 2   Mer 26 Nov - 23:06

2)

Claude sort de la salle de bains avec un seul linge à la taille et j'en suis troublé.
Comme la plupart des hommes, j'ai connu quelques fantasmes homosexuels, mais ils furent rares, anciens aussi, et je ne suis jamais passé à l'acte.
Il est vrai que je ne me suis pas encore trouvé dans une telle situation d'intimité masculine comme celle que je vos présentement.

Or, me voilà attiré par cet ancien condisiple d'Ecole de Commerce au physique duquel je ne m'étais pas intéressé précédemment.
Sans doute est-ce par le fait que, maintenant, il est quasiment nu,
que nous avons discuté en confidence et dans une ambiance feutrée,
que nous avons bu plus que de raison.
Peut-être aussi par une sorte de narcissisme :
nous avons tous les deux 39 ans et la même architecture de 1.80 aux épaules larges, au torse bombé et imberbe, au ventre plat et avec une jolie croupe ..... même si Claude a des yeux et une chevelure plus sombres que les miens (j'ai les yeux bleux et suis châtain clair).

Quoiqu'il en soit, Claude est plus à l'aise que moi.
Avec naturel, il me dit :
"Tu sais, Hervé, j'ai l'habitude de dormir à poil. J'espère que cela ne te gêne pas".
Un peu bafouillant, je réponds :
"Non, bien sûr. Fais comme chez toi".

Sur ce, je file vite vers la douche afin de masquer mon émoi.
L'eau me fait du bien, me dessoule et rafraîchit mes idées
Par pudeur, vu aussi que je garde un slip pour les nuits, j'en enfile un blanc à poche avant de gagner mon lit.
Claude y est déjà enfoui, son linge d'après ablutions gisant sur la carpette.

J'éteins la lampe de chevet et mon voisin se soulève légèrement, me donne un bisou sur la joue, caresse un instant mon dos (je suis allongé sur le ventre) et murmure :
"Merci Hervé. Fais de beaux rêves".
Sur ce, il s'endort contre moi.
Ce contact et la chaleur inconnue d'un corps d'homme jouxtant le mien me retiennent éveillé un bon quart d'heure.
Revenir en haut Aller en bas
http://gaykoala.skyrock.com/profil/
 
"Le bonheur est dans le pré" - 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mélissa "Mon premier voyage dans le Sud"
» Challenge culinaire inter-collèges "Mets la Normandie dans ton assiette"
» Pochette surprise Le Bonheur est dans le bain
» Chaussures "Qui courait dans l'herbe"
» Traduction pour tatouage : " Le bonheur est le plaisir des sages."

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Histoires Gays :: "Le bonheur est dans le pré"-
Sauter vers: