Histoires Gays

Nous écrivons pour vous des histoires gays, mais vous pouvez aussi écrire vous-même.Nous serons donc heureux d'échanger des histoires gays, et même d'autres si vous le voulez... Installez-vous, vous êtes chez vous !
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Si vous désirez lire nos histoires, inscrivez-vous donc, et vous pourrez le faire avec plaisir, car là, vous ne voyez qu'une partie du forum, ouverte à tous. Pour nous lire vraiment, il faut être MEMBRE... Gaikoala, et son équipe.

Partagez | 
 

 "Le bonheur est dans le pré" - 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Masculin Balance Dragon
Messages : 1415
Date de naissance : 10/10/1952
Date d'inscription : 11/11/2008
Age : 64
Localisation : Bruxelles - Belgique

MessageSujet: "Le bonheur est dans le pré" - 4   Mer 26 Nov - 23:12

4)

Nos flots de jouissances taris, Claude se détache assez rapidement de moi, dépose presque furtivement un baiser sur mes lèvres et, se levant, dit à la vitesse "grand V" :
"Excuse, mais si je reste, je vais être trop sentimental" .... ce sur quoi il file vers la salle de bains et s'y enferme.
Interpellé par de tels propos et, pour y échapper, je sors à mon tour du lit, enfile mon slip blanc à poche, aère la chambre et vais à la cuisine aux fins de préparer un café avec toasts.

Quelques instants plus tard, Claude me rejoint.
II est revêtu du costume bcbg avec lequel, venant du banquet des aciens élèves des "Hautes Etudes Commerciales" avec lequel il était arrivé chez moi, et, déniant mon offre de petit-déjeuner, me gratifiant à nouveau d'un bisou sur la bouche, prend vite la porte en bafouillant:
"Merci pour tout Hervé. Mais nous devons réfléchir".

Sans doute n'est-il pas évident, pour lui comme pour moi, d'assumer cette pulsion que nous avons connue quelques instants auparavant, de décrypter sa signification, d'en déduire une attitude à venir.
Seul dans mon appartement, le mettant en ordre, je médite et prends vite position ..... d'autant qu'avec Catherine, mon amie, le déclin est bien amorcé.
J'ai besoin de changer et au diable les tabous sur les relations ehtre mecs.
Claude me plaît, me séduit et m'attire.
Alors, pourqoi ne pas tenter quelque chose avec lui.

Peu courageux, profitant de ce qu'il n'a pas encore eu le temps de regagner son domicie d'ANTONY, je laisse un message sur son répondeur téléphonique :
"Pour moi, tout est réfléchi et je désire aller plus avant avec toi.
Si tu es dans mon état d'esprit, viens passer le week-end avec moi.
A midi, comme tous les samedis, je serai à la Brasserie du Soleil, Avenue de Suffren.
Tu seras le bienvenu pour partager mon repas".

Aux alentours de 11 heures 30, on sonne à ma porte.
Fébrile, je vais ouvrir en songeant à Claude, mais "tombe" sur la concierge qui me présente le courrier avec un chaton dans les bras et dit :
"Bonjour Monsieur Hervé, je profite de ce que votre pimbêche de Catherine n'est pas là pour vous apporter ce jeune minou.
Vous êtes plus humain qu'elle et n'allez pas laisser cette petite bête à l'abandon, la conduire à la noyade faute d'adoption".
Interloqué, je laisse le minet filer sous un meuble et la "techncienne de service" refermer l'huis avec un "Oh, je le savais bien, Monsieur Hervé, vous êtes un chic type" .... sans que j'aie pu lancer le moindre mot

Le chat n'est pas sorti de sa cachette au temps de mon départ pour la Brasserie du Soleil.
En route, je me promets de passer plus tard dans un magasin animalier pour acquérir les caisse, litière et nourriture pour félins :
cela me détourne de l'anxiété à tenter de deviner si Claude viendra ou non au rendez-vous donné.

A peine suis-je installé devant un "gin tonic" que Claude apparaît..
Comme moi, il est en vêture décontractée : jean et blouson de cuir noire, pull (gris raglan pour lui, écru à col roulé pour moi).
Question "décontracté " d'esprit, il l'est plus naturellement que je le suis : démarche agile en approchant de moi et sourire adorable.
Avec lui, il a un petit sac de voyage qui me laisse espérer plus qu'un simple déjeuner en commun.


Dernière édition par Admin le Jeu 27 Nov - 21:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://gaykoala.skyrock.com/profil/
Admin
Admin
avatar

Masculin Balance Dragon
Messages : 1415
Date de naissance : 10/10/1952
Date d'inscription : 11/11/2008
Age : 64
Localisation : Bruxelles - Belgique

MessageSujet: Re: "Le bonheur est dans le pré" - 4   Mer 26 Nov - 23:18

Mmmmh, on est plein d'appétit pour ce déjeuner là !...

Dis-moi, Volupté, quand tu veux ajouter un titre, dis-le moi par avance et il y sera "en rose" !
Là, j'ai du reporter tout, message par message... mais tu peux continuer à présent en cliquant sur "nouveau" à chaque épisode.

Amitiés,

Gaikoala
Revenir en haut Aller en bas
http://gaykoala.skyrock.com/profil/
 
"Le bonheur est dans le pré" - 4
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mélissa "Mon premier voyage dans le Sud"
» Challenge culinaire inter-collèges "Mets la Normandie dans ton assiette"
» Pochette surprise Le Bonheur est dans le bain
» Chaussures "Qui courait dans l'herbe"
» Traduction pour tatouage : " Le bonheur est le plaisir des sages."

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Histoires Gays :: "Le bonheur est dans le pré"-
Sauter vers: