Histoires Gays

Nous écrivons pour vous des histoires gays, mais vous pouvez aussi écrire vous-même.Nous serons donc heureux d'échanger des histoires gays, et même d'autres si vous le voulez... Installez-vous, vous êtes chez vous !
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Si vous désirez lire nos histoires, inscrivez-vous donc, et vous pourrez le faire avec plaisir, car là, vous ne voyez qu'une partie du forum, ouverte à tous. Pour nous lire vraiment, il faut être MEMBRE... Gaikoala, et son équipe.

Partagez | 
 

 Les amours d'Alexis 9

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Masculin Balance Dragon
Messages : 1416
Date de naissance : 10/10/1952
Date d'inscription : 11/11/2008
Age : 64
Localisation : Bruxelles - Belgique

MessageSujet: Les amours d'Alexis 9   Sam 7 Fév - 23:48


Chapitre Deuxième : REPAS et NUIT de FIANCAILLES

Je ne sais si vous eûtes le privilège de vous trouver assis nu sur les genoux d'un homme mûr en tenue "bcbg" ... mais je conseille à toues les jeunes de provoquer une telle situation : elle est charmante, rassurante aussi comme protectrice, et tellement sensuelle.
Se faire materner ainsi en dégustant un bon whisky tient véritablement du "must". Et c"est cela que je connais, que je découvre avec émerveillement et qu'à l'avenir, je retruverai toujours avec un égal plaisir.

Tantôt, je suis jambes allongées sur le canape, sentant la bosse de Pierre se frotter contre mes fesses sensibles et agréablement chauffées par le lin de son pantalon, les doigts de sa main libre titillant mon gland et, entre deux gorgées de scotch, ses lèvres se posant sur les miennes.
Tantôt, je suis recroquevillé sur lui en foetus et sa paume caline alors ma croupe, la flatte.

Tout à ce bonheur, je ne parle pas et me contente d'écouter avec émotion les promesses/projets de mon amant. Il se dit sûr de "lendemains qui chantent", réjoui à l'idée de m'initier aux jeux de l'amour, à rompre avec moi tous nos tabous, à partager ensemble des aventures dont, assez novice encore, il ignore les bienfaits.
Nous en sommes là, attendris, amoureux, réveurs, si bien devant le feu de cheminée, lorsqu'Hi ouvre la porte donnant accès à la petite salle à manger et claironne : "Ces Messieurs sont servis".

Me levant, je commence à enfiler le peigoir enlevé par mon amant tandis que Mère-Grand me téléphonait ... mais il m'arrête aussi dans cet élan pudque : "Oh non, chéri, reste comme tu es. La nudité te va si bien".
Sur ce, il se déhabille, remet ses vêtemsnt les uns après les autres au serviteur aussi dévoué qu'impassible et, me prenant par la taille, me conduit vers la table du festin.
Revenir en haut Aller en bas
http://gaykoala.skyrock.com/profil/
 
Les amours d'Alexis 9
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» René Alexis
» Énigme d'Alexis Poudrier et Françoise Madran dit Laventure
» Alexis le Trotteur se reposera enfin
» Dorothee et ses amours
» Alexis Tsipras promet de nouvelles réformes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Histoires Gays :: "Les AMOURS d'ALEXIS"-
Sauter vers: