Histoires Gays

Nous écrivons pour vous des histoires gays, mais vous pouvez aussi écrire vous-même.Nous serons donc heureux d'échanger des histoires gays, et même d'autres si vous le voulez... Installez-vous, vous êtes chez vous !
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Si vous désirez lire nos histoires, inscrivez-vous donc, et vous pourrez le faire avec plaisir, car là, vous ne voyez qu'une partie du forum, ouverte à tous. Pour nous lire vraiment, il faut être MEMBRE... Gaikoala, et son équipe.

Partagez | 
 

 Luc, notre découverte 12

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
colaps
membre émérite
membre émérite


Masculin Cancer Singe
Messages : 109
Date de naissance : 10/07/1956
Date d'inscription : 17/11/2008
Age : 61
Localisation : belgique

MessageSujet: Luc, notre découverte 12   Jeu 27 Oct - 12:34

Phil proposa:
- Allons prendre une bonne douche et après nous pouvons encore discuter jusqu' à l' arrivée de nos "vieux" .
Rien que l' effet de l' eau chaude mais alors quand Phil commençat à me savonner, ma queue se raidit d' un coup à le surprendre !
- Ben dis donc, t' es en forme toi ! C' est la "lambic" qui te fait cet effet ?
- Je ne pense pas, c' est plutôt toi et j' ais encore envie car il me semble qu' après ces traitements de faveur, tu vas m' annoncer quelle chose .
- Ha ha, oui c' est vrai mais après la douche veux-tu ?
On ne se voyait plus dans la salle de baims tellement qu' il y avait de la buée et il était temps d' en sortir .
Etendus sur nos lits, je lui demanda ce qu' il avait à me dire .
- J' ais un changement de programme pour demain, je retourne à l' internat dans l' après midi car j' ais un contrôle important lundi et je dois absolument le réussir .
- Mais tu pourrais reviser ici et prendre le train lundi matin, non ?
- Non, ce n' est pas possible car mon cours est là-bas .
Là, je commence à bouder et je lui répondis:
- C' est pour retrouver Yves à ton aise, oui .
- Mais non, t' inquiètes pas car il n' arrive que le lundi matin .
Tout à coup, j' avais pris ma décision pour rejoindre Luc !
- De toutes façons, ça tombe bien car demain après-midi je vais rejoindre Luc pour faire un tour à moto .
- Haha, tu vois comment tu es et tu comptais me l' annoncer quand ? Et pour les parents, que vas-tu dire ?
- Je verrai bien pour eux, j' ais encore la nuit pour y réfléchir et pour toi, c' est fait !
Après cette mise au point, nous nous regardions d' un sérieux pas possible avant d' éclater de rire .
Sans que j' ais eu le temps de réagir, Phil me plaqua sur le lit et m' embrassa fouguesement .
Nos deux corps ne formaient qu' un et nos chaleurs respectives communiquaient entre-elles .
-Viens en moi, ptit frère ! me dit-il .
J' avais vu des positions dans les revues qu' il avait laissé traîner et je me coucha sur mon dos en lui demandant de s' enfourcher sur ma queue en étant face à face .
- Hé,tu as de la suite dans les idées, petit coquin !
Là, je prenais vraiment mon pied car non seulement de le pénétrer, nous nous embrassions en même temps !
Phil avait bon, il en voulait, il n' arrêtais pas de me lécher partout quand ce n' était pas sa langue qui rencontrait la mienne .
Après ma jouissance, il se retira doucement laissant mon jus couler dans les poils de mon pubis et présenta sa queue devant ma bouche .
Elle était très fière, prête à expulser le jus qu' elle contenait bien au chaud !
Effectivement, à peine que je l' avais prise en bouche, il ne lui fallut que quelque va et vient pour m' innonder la gorge !
Il en profita pour m' embrasser et d' essayer de récupérer un peu de son nectard .
Lorsque des éclats de voix se firent entendre !
Merde, les "vieux" sont là !
-Vite, éteignons la lumière et essayons de paraître comme de bons fils ! ma lança Phil .
C' est pour qui la corvée pistolets ? Pour moi ! Haha .
L' atmosphère était pesante mais elle le serait encore plus si ils savaient ce que leurs fils font ensembles !
Le moment idéal pour déclarer quelque chose, c' est pendant le repas !
Phil annonça qu' il prendrait le train cet après midi, on aurait cru qu' il annonçait une catastrophe !
Après coup, ma mère me dit :
- Et toi, Claude, que comptes tu faire de ce beau dimanche ?
J' allais pas lui dire que j' allais faire un tour en moto car j' aurai eu droit à une déclaration de guerre illico !
- Je vais aller chez un copain pour préparer une disertation que nous faisons ensembles .
- Bien et avec votre père au boulot, j' aurai la paix !
Repas dominical traditionel: poulet-frite-salade !
Phil prit ses propres affaires que notre mère lui avait préparé et un petit colis de gourmandises avant de m' embrasser longuement .
J' avais un présentiment très bizarre et j' ais dû retenir mes larmes lorsqu' il ferma la porte .
Entre-temps, j' avais su contacter Luc et il m' attendait pour une petite ballade en moto .
Tout en pédalant pour me rendre chez lui, je pensais à tout ce que Phil m' avait dit et je n' arrivais pas à croire qu' il serait seul ce soir .
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Masculin Balance Dragon
Messages : 1415
Date de naissance : 10/10/1952
Date d'inscription : 11/11/2008
Age : 64
Localisation : Bruxelles - Belgique

MessageSujet: Re: Luc, notre découverte 12   Ven 28 Oct - 12:00

Mmmmh, la jalousie s'installe dans ta petite tête là, fiston ?

Si tes souvenirs sont bons, Claude, t'as pas du t'ennuyer non plus avec Luc, je suis sûr !
Mais je suppose que ce sera pour le prochain épisode...

Très vivant ton histoire : on sent que c'est du vécu !

Amitiés d'Alexandre

_______________________________________________________

Amitiés de Gaykoala ou Alexandre


Revenir en haut Aller en bas
http://gaykoala.skyrock.com/profil/
 
Luc, notre découverte 12
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Notre découverte : Couscous aux merguez
» Le Président d'Honneur de notre forum
» OGM, du port de Sète à notre assiette
» Dernière découverte dans le grand sud - Nouvelle Calédonie 2010
» 1790 - Cimetière St-Roch, Cimetière Protestants, Ossements Notre-Dame ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Histoires Gays :: Page de Colaps :: "Mes débuts"-
Sauter vers: