Histoires Gays

Nous écrivons pour vous des histoires gays, mais vous pouvez aussi écrire vous-même.Nous serons donc heureux d'échanger des histoires gays, et même d'autres si vous le voulez... Installez-vous, vous êtes chez vous !
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Si vous désirez lire nos histoires, inscrivez-vous donc, et vous pourrez le faire avec plaisir, car là, vous ne voyez qu'une partie du forum, ouverte à tous. Pour nous lire vraiment, il faut être MEMBRE... Gaikoala, et son équipe.

Partagez | 
 

 Chapitre 8 - Le séjour de Pierre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Masculin Balance Dragon
Messages : 1415
Date de naissance : 10/10/1952
Date d'inscription : 11/11/2008
Age : 64
Localisation : Bruxelles - Belgique

MessageSujet: Chapitre 8 - Le séjour de Pierre   Dim 2 Aoû - 17:59

Chapitre 8. Le séjour de Pierre


Huit jours sont vite passés, et Yves et Ray en ont profité pour se connaître mieux, tant au physique qu'au coeur, et Pierre a tout de suite eu l'impression qu'il risquait d'être un peu comme le « cheveu sur la soupe » en rentrant de son camp. Il y avait une telle complicité dans les regards d'Yves et Ray qu'il en était un peu jaloux : il devait donc « regagner du terrain »...

Il était arrivé tout à l'heure, dans l'après-midi, car son père était venu le rechercher comme convenu en fin de matinée à son camp.

Il ne s'était pourtant pas ennuyé non plus à ce camp car il y avait eu l'occasion de certaines rencontres... juteuses !
Il avait par exemple retrouvé un ancien copain de lycée qu'il croyait tout à fait hétéro et qui s'était pourtant livré à des attouchements, timides d'abord, puis voyant que Pierre répondait à ses avances, beaucoup plus osées.
Ca s'était passé durant un « grand jeu » d'après-midi où ils étaient envoyés deux par deux en chasse d'un « lièvre » qu'il fallait prendre en chasse : une sorte de grand jeu de piste donc...

Le lièvre, c'était Gérard, un beau grand gaillard que Pierre matait sans arrêt : il ne pouvait littéralement pas en détacher les yeux quand il était présent. Or, comme intendant du camp, il était présent à tous les repas, bien sûr, et aussi à certaines activités, comme celle-ci : cette chasse au lièvre qu'il allait faire avec Eric, cet ancien copain de lycée retrouvé à ce camp et qui ne le quittait quasi pas.
Eric était un beau gars, blond comme les blés, avec des yeux bleus clairs, comme des myosotis. Pierre avait toujours recherché sa compagnie au lycée, mais depuis le déménagement de celui-ci, ils s'étaient perdus de vue.
Le croyant complètement hétéro, Pierre acceptait sa compagnie car cela le flattait d'être vu avec ce beau gars, mais il ne se faisait aucunes illusions quand à une possibilité de contacts... plus rapprochés. Pourtant, Eric devait avoir une sacrée libido : chaque soir, il l'entendait haleter dans son lit, se branlant vigoureusement : comme ils étaient voisin de lit, Pierre n'en ratait rien, et cela le torturait à chaque fois. Aussi, dès qu'il entendait la respiration d'Eric et des autres voisins être régulière, sentant le sommeil, il se branlait à son tour en imaginant tenir entre ses doigts la belle queue d'Eric qu'il avait entrevue à la douche...

Aujourd'hui, cette « chasse au lièvre » les menait comme plus complices que jamais. Ils suivaient la piste depuis une demi-heure déjà, traversant un bois, puis des prés. Ils longeaient à présent un champ de maïs quand Eric se tordit le pied dans un sillon et tomba en gémissant entre les épis déjà hauts.
Ils étaient seuls car ils avaient été lâchés de cinq en cinq minutes pour donner à chaque équipe de deux sa chance dans le jeu.
Voyant l'infortune d'Eric, Pierre se précipita vers lui :

- Qu'est-ce qui t'arrive ? Tu t'es fait mal ?
- Je me suis tordu le pied, oui...
- Merde ! Fais voir ?

Mais quand il se pencha sur lui, Eric attrapa Pierre par le cou et attira ses lèvres vers les siennes, tandis que Pierre chutait aux côtés d'Eric, tout surpris de ce qui lui arrivait :

- Mais... j'te croyais hétéro mec ?
- Pas grave, moi je t'ai toujours su pédé, lol !
- Merde alors ! Comment sais-tu ça ?
- Tu sais, tout se sait au lycée, et tu as la réputation de ne pas courir les filles...
- Ca veut rien dire quand même ?
- Peut-être, mais quand tu te branles tous les soirs après m'avoir maté quand je le fais, j'étais sûr que tu étais pédé... comme moi !
- Mince alors ! Moi qui croyais que tu dormais !
- T'es pas très fûté ! Fais voir comme tu embrasses...

Et Eric l'attira encore vers lui, mais ils se rendirent compte que du bruit se faisait au bout du champ : les suivants arrivaient sur la piste sans doute ?
Aussitôt, ils s'enfoncèrent dans le champ de maïs à quatre pattes, puis se couchèrent côte à côte...
Les autres étant passés, eux bien cachés, l'envie leur vint de continuer leurs ébats sans doute car Pierre chercha à nouveau les lèvres d'Eric, et cette fois son baiser ne fut pas timide mais conquérant !

Le souffle court, Eric constata :

- Aaah, quand même : tu sais embrasser ! Tu fais aussi... le reste ?
- Je fais tout ce que tu veux !
- Hummm, je sens qu'on va passer un bon moment...

.../...


Dernière édition par Admin le Sam 12 Déc - 22:00, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://gaykoala.skyrock.com/profil/
Admin
Admin
avatar

Masculin Balance Dragon
Messages : 1415
Date de naissance : 10/10/1952
Date d'inscription : 11/11/2008
Age : 64
Localisation : Bruxelles - Belgique

MessageSujet: Re: Chapitre 8 - Le séjour de Pierre   Dim 2 Aoû - 17:59

.../...

Dès lors, fouillant le short de Pierre par une des jambes, il excita tant celui-ci que Pierre fit de même, mais plus téméraire, il descendit le short d'Eric sans autre forme de procès ! Là, Eric ne se formalisa pas et fit de même à Pierre, de sorte qu'en moins de deux minutes, ils se retrouvèrent à poils, bien protégés par les maïs.
Eric branlait doucement Pierre, mais celui-ci, voulant se montrer plus audacieux, pris en bouche la jolie et longue queue de son compagnon qui aussitôt se mit à gémir de plaisir :

- Oh oui, Pierre, c'est super, continue...

Encouragé, Pierre continua de pomper son camarade, profondément, puis lui léchant le gland et enfonçant à nouveau celui-ci profondément dans sa gorge jusqu'à ce que Eric, n'en pouvant plus sans doute, éjacula abondamment en retenant un cri de jouissance.
Un instant plus tard, c'est lui qui s'occupait de la queue de Pierre, lui faisant le même traitement, jusqu'à ce qu'à son tour il gratifia son copain du nectar de sa jeune semence.

Un peu apaisés, ils étaient couchés là, dans les bras l'un de l'autre, reprenant leur souffle, quand ils entendirent un léger bruit plus avant dans les maïs. Relevant la tête, quelle ne fut pas leur surprise en voyant Gérard qui les matait, se caressant visiblement la bitte à travers son short bien tendu !
Nos amis eurent un mouvement de recul, mais Gérard mit un doigt sur sa bouche et les rejoignit en rampant :

- Eh bien, mes coquins, c'est ainsi que vous suivez ma piste ?
- Heu... fit Eric. Nous allions reprendre le jeu !
- En passant d'abord par d'autres jeux, je vois ! Mais ne vous inquiétez pas, j'aime aussi ce genre de jeux...

Et Gérard, ce beau mec que Pierre matait du matin au soir, se déculotta devant eux, faisant suivre son T-shirt pour se retrouver à poils tout près d'eux !
Gérard était encore plus beau nu qu'habillé. Pierre pouvait à présent non seulement le mater, mais aussi le toucher car Gétard avait pris une main à chacun d'eux pour se les mettre sur son corps assez velu, car ayant un poil noir pour une tignasse abondante et bouclée brune, il avait plutôt l'air d'un faune dans cette nature !

S'enhardissant, Pierre prit l'énorme mandrin de Gérard dans sa bouche, tandis qu'Eric embrassait celui-ci, se lovant contre lui, tandis qu'une main du moniteur caressait les fesses de Pierre, cherchant un lieu secret qu'il trouva très vite.
A présent, Gérard léchait la rosace de Pierre, sentant que celui-ci ne devait pas être à sa première fois, et Eric s'était mis à embrasser Pierre aussi. Pris ainsi à chaque extrémité, celui-ci gémissait doucement de bonheur, tandis que la langue puissante de Gérard le pénétrait pour le préparer sans doute à plus. Il n'en douta pas longtemps quand Gérard lui travailla l'anus de ses doigts, tandis que sa bouche lui titillait à présent le gland et lui suçait les burnes...
Dès que Gérard se mit en position de s'enfoncer en Pierre, Eric se mit à sucer celui-ci à nouveau, se délectant des gémissements conjugués de ses deux partenaires, tandis que d'une main Gérard le branlait, dans un parfait trio !

Là, Gérard ayant pénétré Pierre avec prudence d'abord, il se mit à le pomper régulièrement. La rosace de Pierre prouvait une fois de plus son élasticité car Gérard était puissant, mais heureusement doux. Bientôt, d'un coup de rein plus puissant que les précédents, il remplit les entrailles de son jeune compagnon de plaisir, tandis que celui-ci lâchait pour la seconde fois sa semence dans la gorge d'Eric...

L'instant d'après, ayant repris leur souffle, Gérard offrait ses fesses à Eric, l'encourageant à le pénétrer à son tour, ce que ce dernier n'avait jamais fait. Il ne se fit pourtant pas prier et ayant mouillé de salive la belle rosace large et brune, il s'y enfonça sans difficulté, imitant ce qu'il venait de voir et rendu bientôt à la jouissance dans ce fourreau si accueillant où il laissa sa jeune et belle queue cracher son enthousiasme tout neuf !

Après s'être reposés un peu, ils se rhabillèrent tous les trois et reprirent ensemble le chemin du retour, se promettant d'autres bons moments !
En attendant, Eric et Pierre avaient gagner le jeu de piste, puisqu'ils ramenaient le « lièvre » prisonnier !...


Pierre songeait à tout cela au moment de retrouver son cousin et sans doute aussi Ray. A présent, ayant obtenu de pouvoir dormir chez Yves dès le lendemain, Pierre avait accompagné son cousin à la cabane, bien sûr, et avait pu revoir Ray qui se dit heureux de son retour... mais les regards qu'échangeaient Yves et Ray disaient tout le contraire ! Il faudrait donc remédier à cela, d'autant qu'Eric avait annoncé qu'il voulait le revoir et qu'il avait proposé de lui faire rencontrer son cousin. Il se demandait à présent si c'était là une bonne idée...


Dernière édition par Admin le Sam 12 Déc - 22:09, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://gaykoala.skyrock.com/profil/
colaps
membre émérite
membre émérite


Masculin Cancer Singe
Messages : 109
Date de naissance : 10/07/1956
Date d'inscription : 17/11/2008
Age : 61
Localisation : belgique

MessageSujet: Re: Chapitre 8 - Le séjour de Pierre   Lun 3 Aoû - 2:10

Wouah, vite la suite en + la concurence avec mes récits est grande, faudrais que je m y mette
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
avatar

Masculin Balance Dragon
Messages : 1415
Date de naissance : 10/10/1952
Date d'inscription : 11/11/2008
Age : 64
Localisation : Bruxelles - Belgique

MessageSujet: Re: Chapitre 8 - Le séjour de Pierre   Mer 5 Aoû - 23:33

Eh oui, tu vois, mon cher Colaps, que moi je ne chôme pas !
Trêve de plaisanterie, on ne peut que t'encouprager à reprendre la plume, en effet...
Et merci pour ton "wouah, vite la suite..." qui dit ton enthousiasme à me lire.

Amitiés de Gaikoala
Revenir en haut Aller en bas
http://gaykoala.skyrock.com/profil/
Tony15
Admin
avatar

Masculin Balance Chèvre
Messages : 440
Date de naissance : 07/10/1991
Date d'inscription : 12/11/2008
Age : 25
Localisation : belgique

MessageSujet: Re: Chapitre 8 - Le séjour de Pierre   Sam 5 Sep - 15:07

Beh dis donc, Tonton, ton histoire a plein d'autres petites histoires, c'est chouette, j'aime !

Bises de Tony
Revenir en haut Aller en bas
http://antoine15.multiply.com/?edit_mode=true
Admin
Admin
avatar

Masculin Balance Dragon
Messages : 1415
Date de naissance : 10/10/1952
Date d'inscription : 11/11/2008
Age : 64
Localisation : Bruxelles - Belgique

MessageSujet: Re: Chapitre 8 - Le séjour de Pierre   Mer 16 Sep - 21:58

Merci Tony, tu es gentil !

Bisous de Tonton Koala
Revenir en haut Aller en bas
http://gaykoala.skyrock.com/profil/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chapitre 8 - Le séjour de Pierre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chapitre 8 - Le séjour de Pierre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» pierre de lune et pleine lune
» Jean-Pierre vous explique la vie en couple
» Pierre Chaunu (1923-2009).
» La "Pierre de Caen"
» La devinette du jour...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Histoires Gays :: "Yves et le Renard"-
Sauter vers: